Reportage

Planter des arbres contre le sida en Chine

27 juin 2007

20070626_Planting_tree_240.jpg
La représentante spéciale de l’ONUSIDA et de
l’UNICEF, Son Altesse Royale la Princesse
Mathilde de Belgique, a participé à la plantation
symbolique d’arbres organisée par des groupes de
personnes vivant avec le VIH en Chine.

Deux problèmes d’envergure mondiale, le sida et l’environnement, ont été mis en avant à l’occasion d’une plantation symbolique d’arbres dont des organisations de personnes vivant avec le VIH en Chine avaient pris l’initiative. 

L’événement, organisé par le Bureau de la Santé de Beijing en collaboration avec des groupes locaux de lutte contre le VIH, le groupe de soutien Mangrove et l’organisation l’Arche de l’amour, fait partie d’une initiative qui durera toute l’année et qui vise à faire participer davantage les personnes vivant avec le VIH à des événements publics importants, et à mettre en lumière leur contribution à la société chinoise et en particulier à la ville de Beijing qui accueillera les Jeux olympiques en 2008.

« Maintenant que l’on parle ouvertement du sida, de plus en plus de personnes vivant avec le VIH se rendent à l’évidence et prennent des mesures dynamiques pour mener pleinement leur vie au sein de la société », a déclaré Meng Lin, fondateur de l’organisation ‘Arche de l’amour’.

Sous la bannière « Les olympiades avec vous et moi », le groupe de soutien Mangrove a été le premier à lancer le projet de plantation d’arbres en 2006 en louant un terrain près du lieu de construction d’un site olympique et en organisant un certain nombre de visites de ce lieu pour les personnes vivant avec le VIH et différentes organisations actives dans la riposte au sida. Au cours de ces visites, des arbres sont plantés et arrosés, et des petites plaques nominatives sont attachées aux arbres.

Les activités du projet offrent non seulement l’occasion aux personnes vivant avec le VIH de contribuer à faire de Beijing une ville plus verte mais ont également pour objectif de réduire la stigmatisation et la discrimination liées au sida.

Les Ambassadeurs spéciaux de l’ONUSIDA et de l’UNICEF, S. A. R. la Princesse Mathilde de Belgique et M. Serge Dumont, vice-président senior d’Omnicom, ont également participé à cette initiative de sensibilisation.

20070626_Planting_tree2_240.jpg
Son Altesse Royale la Princesse Mathilde de
Belgique en conversation avec Mme Guan
Baoying, Directrice adjointe, Département de lutte
contre les maladies du Bureau de la Santé (centre)
et un membre d’un groupe local de lutte contre le
VIH lors de la cérémonie de plantation des arbres.

Dans son discours, S. A. R. la Princesse Mathilde a déclaré qu’il est important d’accepter et d’intégrer les personnes vivant avec le VIH dans la société chinoise. « Les valeurs universelles de l’olympisme – unité, amitié, progrès, harmonie, participation et rêve – sont exactement les valeurs qui devraient nous guider dans nos relations avec les autres, quel que soit leur âge, leur sexe, leur origine ethnique ou leur statut VIH », a-t-elle déclaré.

Louant cette initiative de plantation d’arbres, S. A. R. a affirmé : « Vous nous montrez la voie en travaillant ensemble à faire de Beijing une ville plus verte pour le bien-être de tous ».

Ont également participé à l’événement Mme Jiang Yiman, vice-président exécutif de la Croix-Rouge chinoise, Mme Deng Yaping, Ambassadrice de Bonne volonté de la Croix-Rouge et pongiste ayant remporté six championnats du monde et quatre médailles d’or aux Jeux olympiques, le Dr. Mukesh Kapila, Représentant spécial pour le VIH de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et des responsables des Nations Unies, du ministère de la Santé, du Comité chinois des Jeux olympiques et de la Coalition mondiale des entreprises contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

En Chine, on estime à 650 000 le nombre de personnes vivant avec le VIH. Environ 30 000 d’entre elles reçoivent actuellement un traitement antirétroviral.




Liens:

Davantage d’informations sur la Chine
Davantage d’informations sur les Ambassadeurs spéciaux de l’ONUSIDA

Reportages connexes