Communiqué de presse

L’ONUSIDA, l’UPU, l’OIT et UNI Global Union lancent une campagne mondiale de prévention du VIH

GENEVE, 7 juillet 2009 – Le Programme conjoint des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), l’Union Postale Universelle (UPU), l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et UNI Global Union lancent une campagne de prévention du VIH dans les bureaux de poste à l’échelle mondiale.

Dans un premier temps, la campagne sera diffusée dans quelque 16 000 bureaux de poste établis dans sept pays pionniers: Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chine, Estonie, Mali et Nigéria. Le matériel de la campagne, composé d’affiches hautes en couleur, de feuillets d’information et de cartes postales, fournira aux visiteurs et aux employés postaux des renseignements importants sur comment se protéger du VIH. Le matériel affichera aussi l’adresse d’un site internet multilingue, hébergé par l’ONUSIDA, où le public peut obtenir de plus amples renseignements sur la prévention contre l’infection.
 
«Avec plus de 7400 nouvelles infections au VIH par jour, il est urgent d’intensifier les efforts de prévention», a déclaré Michel Sidibé, Directeur Exécutif de l’ONUSIDA. «La capacité du réseau postal à toucher un grand public est immense: les bureaux de poste sont ouverts à tous, jeunes et moins jeunes, et présentent un excellent moyen innovant pour soutenir les efforts de sensibilisation au VIH.»

Au cours des trois prochaines années, la campagne sera étendue à l’échelle mondiale et fera son chemin dans 600 000 bureaux de poste dans le monde. Cela signifie que des millions de personnes qui utilisent les services postaux tous les jours ainsi que les 5,5 millions d’employés de la poste recevront de l’information sur la prévention du VIH.
 
Le directeur général de l’UPU, Edouard Dayan, a déclaré: «Fort de 600 000 bureaux de poste dans le monde, le réseau postal est le partenaire idéal pour cette campagne. Il s’agit de la plus importante initiative de sensibilisation en matière de santé jamais lancée sur le plan mondial par le secteur postal, ce qui témoigne de sa capacité à communiquer à des millions de personnes et de la valeur des services universels qu’il fournit. La campagne est un excellent exemple de ce que la poste peut faire pour contribuer à la réalisation de l’Objectif du Millénaire pour le Développement visant à enrayer la propagation du VIH/sida et à inverser la tendance actuelle à l’horizon 2015.»

Parmi les postes pionnières de cette campagne, la poste du Cameroun espère que l’initiative menée dans ses 250 établissements postaux aura un impact sur les taux de prévalence du VIH au niveau national. Selon les plus récentes données, un peu plus de 5% des personnes âgés de 15 à 49 ans sont infectées par le VIH. «Il est crucial de sensibiliser la population au VIH», selon Abraham Sizimboue, Directeur Général par intérim de Campost. «Le VIH et le sida touchent une large part de la population et nous sommes ravis de contribuer à une campagne aussi importante dans nos bureaux de poste.»

En collaboration avec les partenaires de la campagne, l’OIT élaborera, pour sa part, une trousse contenant des lignes directrices pour le développement de politiques sur les lieux de travail et la mise en œuvre de programmes de prévention du VIH et des soins et du soutien apportés aux travailleurs et aux gestionnaires.
 
Selon Assane Diop, Directeur Exécutif du secteur de la protection sociale du Bureau International du Travail, «la campagne promeut le développement d’une politique sur les lieux de travail pour les employés de la poste et permet d’utiliser les réseaux postaux nationaux pour diffuser des messages de sensibilisation au VIH/sida et lutter contre la discrimination et la stigmatisation. L’OIT travaille activement avec ses partenaires afin de promouvoir une globalisation juste et de s’assurer que les réponses apportées à la crise économique tiennent compte de ses objectifs en matière de travail décent, fondés sur la justice sociale, et respectent une approche intégrée dont les éléments ont pris en considération l’impact du VIH/sida.»

Philip J. Jennings, Secrétaire Général d’UNI Global Union, a déclaré: «les employés de la poste et leurs familles sont aussi touchés par le VIH et le sida. Des employés en bonne santé contribuent à une vie meilleure pour leurs familles et au bon fonctionnement de l’entreprise qui les emploie et le réseau postal globalement. De plus, les employés de la poste contribuent à assurer un service universel, ce qui permet d’atteindre les communautés et de soutenir celles-ci. Cette campagne commune ainsi que la trousse qui sera élaborée par la section Postes et Logistique d’UNI Global Union en collaboration avec l’OIT permettront aux employeurs et aux employés de discuter de la prévention du VIH et du sida et d’autres sujets relatifs à la santé et à la sécurité.»

La campagne culminera en 2011, lorsque les pays-membres de l’UPU seront invités à émettre des timbres-poste afin de marquer les trente ans de la découverte du sida. La maladie a été identifiée en 1981.

Centre de presse

Téléchargez la version imprimable (PDF)


Région/pays