John Edward Greene, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le sida aux Caraïbes

Le professeur John Edward Greene, ressortissant de Guyane, a été nommé Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le sida aux Caraïbes en 2012. Le professeur Greene a derrière lui une longue carrière régionale et internationale dans les domaines académique, du développement du secteur social, de la réduction de la pauvreté, du développement organisationnel et du sida.
Avec une formation académique dans les domaines de l'économie, des sciences comportementales, des relations internationales et de science politique, 10 ouvrages et plus de 50 articles, le professeur Greene est titulaire de l'université des Indes occidentales. En 2000, il a rejoint le secrétariat de CARICOM en tant que secrétaire général adjoint responsable du secteur du développement social et humain. Fortement sensibilisé à la situation sur le sida aux Caraïbes, le professeur Greene a élaboré le projet de création du Partenariat Pan-Caraïbe contre le VIH/sida (PANCAP) qui a été reconnu, en 2004, comme la meilleure pratique internationale dans la riposte au sida.
Parmi les nombreuses contributions du professeur Greene pour le succès du PANCAP il y avait, en 2002, l'arrangement de la signature, entre CARICOM/PANCAP et six grands laboratoires pharmaceutiques, d'un accord de référence résultant en une réduction significative du prix des médicaments antirétroviraux pour les Caraïbes.
Pour sa contribution à la région, en matière de santé, de VIH et de développement social et humain, le gouvernement du Suriname l'a décoré (octobre 2010) avec son deuxième honneur national le plus élevé, celui de Grand Officier dans l'Ordre de l'Étoile jaune. La Caribbean Youth Ambassadors Corp lui confère le Prix de la Jeunesse à vie pour son rôle pionnier dans les programmes de développement et de la jeunesse dans la région.