Speciosa Wandira-Kasibwe, Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour le VIH/sida en Afrique

GENEVE, 2 août 2013—Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon a nommé Speciosa Wandira-Kazibwe d'Ouganda comme son Envoyée spéciale pour le VIH/sida en Afrique.

Madame Wandira-Kazibwe est conseillère spéciale du Président de l'Ouganda pour les questions de population et de santé et elle coordonne l'élaboration de réformes pour le système de santé de l'Ouganda.

De 1994 à 2004 elle était la Vice-présidente de l'Ouganda, la première femme en Afrique à occuper une telle fonction. En tant que chirurgienne titulaire d’un doctorat en sciences de la santé mondiale et de la population de l’École de santé publique de l’Université Harvard, Mme Wandira-Kasibwe est également membre de l'initiative Champions for an HIV-Free Generation.

En tant qu'Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour le VIH/sida en Afrique, Madame Wandira-Kazibwe aidera à faire progresser la riposte au sida en Afrique en militant pour un engagement proactif et la participation de tous les secteurs de la société.

« Je suis honorée et très heureuse d'assumer ce nouveau rôle et défi dans cette période cruciale de la riposte au sida »” déclare Madame Wandira-Kazibwe.

« Nous nous réjouissons de travailler étroitement avec un leader aussi expérimenté que Madame Wandira-Kazibwe, » commente le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé. « Je suis convaincu que ses efforts et son engagement sans relâche aideront à ce des changements s'opèrent en Afrique. »

L'Afrique continue à être plus impactée par le VIH que n'importe quelle autre région du monde et représentant 69% des personnes vivant avec le VIH au plan mondial. Malgré des tendances positives, il y a encore 1,8 million de nouvelles infections à VIH dans tout le continent et 1,2 million de personnes sont décédées de causes liées au sida. Source: http://www.unaids.org/fr/resources/presscentre/pressreleaseandstatementarchive/2013/august/20130802wandira-kazibwe/