Documents


Politique générale : Criminalisation de la transmission du VIH

Les deux principaux arguments avancés pour criminaliser la transmission du VIH sont les suivants : - Sanctionner un comportement préjudiciable, et - Prévenir la transmission du VIH en dissuadant les gens d’adopter des comportements à risque, et contribuer ainsi au changement de comportement. Sauf dans les rares cas de transmission intentionnelle du VIH, l’application du droit pénal à la transmission du VIH ne sert pas ces objectifs.

Télécharger PDF
M’envoyer ce lien par courriel
Commander cette publication

Retour à la liste complète