Le Rwanda est prêt à accueillir la réunion des personnes chargées de la mise en œuvre de la lutte contre le VIH/sida

Bookmark and Share

Reportage

Le Rwanda est prêt à accueillir la réunion des personnes chargées de la mise en œuvre de la lutte contre le VIH/sida

25 avril 2007

Malgré les nombreuses difficultés auxquelles le pays est confronté, le Rwanda fait preuve d’un engagement exceptionnel pour accueillir à Kigali la Conférence 2007 des personnes chargées de la mise en œuvre de la lutte contre le VIH/sida. Au cours d’une récente visite de trois jours dans la capitale, M. Michel Sidibe, Directeur du département de l’ONUSIDA Appui aux pays et régions, a souligné les efforts déployés par le pays pour fournir le meilleur appui possible à l’événement programmé pour se dérouler du 16 au 19 juin 2007.

20070425_michele_240.jpg
Michel Sidibe, Directeur du département de
l’ONUSIDA Appui aux pays et régions, a rencontré
de nombreuses organisations gouvernementales et
non gouvernementales engagées dans la lutte
contre le sida au Rwanda lors de sa récente visite
de trois jours dans la capitale.

« Je suis réellement impressionné par le niveau de responsabilité dans le pays », a déclaré M. Sidibe à son retour. « Cinq ministres se réunissent tous les quinze jours pour coordonner la préparation de la réunion des personnes chargées de la mise en œuvre de la lutte contre le VIH/sida. C’est là une indication de l’engagement du pays à faire de cette réunion un événement exceptionnel », a-t-il ajouté.

Plus de 1 500 participants devraient assister à la réunion de cette année, la grande majorité en provenance de pays en développement. La réunion permettra de rassembler un large éventail de personnes chargées de la mise en œuvre de la lutte contre le VIH/sida, notamment d’organisations non gouvernementales dont le financement provient de sources diverses. Ce sera l’occasion de faire le bilan des réalisations passées et d’envisager des solutions concrètes pour faire avancer la riposte au sida vers un accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien du VIH.

La réunion est coparrainée par le Gouvernement rwandais et un certain nombre de partenaires internationaux, y compris le Plan d’urgence présidentiel pour l’aide à la lutte contre le sida des Etats-Unis, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida.

Le Rwanda compte parmi les dix pays d’Afrique les plus durement touchés par le VIH. Il est confronté à une épidémie généralisée et on estime à 190 000 le nombre de personnes vivant avec le VIH en 2006. Le sida a entraîné la mort de 21 000 personnes et fait 210 000 orphelins pour la seule année 2006.

20070425_michelesurrounded_.jpg
La réunion rassemblera un large éventail de
personnes chargées de la mise en œuvre de la
lutte contre le VIH/sida, notamment des
organisations non gouvernementales dont le
financement provient de sources diverses.

Confrontés à un tel défi, les dirigeants politiques au plus haut niveau ont décidé d’adopter une approche à assise communautaire, décentralisée, pluridisciplinaire et multisectorielle, prévoyant la participation de représentants de groupes de personnes vivant avec le VIH, d’organisations confessionnelles, des médias, du secteur privé et d’autres parties prenantes. En 2001, une Commission nationale de lutte contre le sida a été mise en place sous l’autorité du Président, et en 2002, un Centre de traitement et de recherche sur le sida a été créé pour élargir l’accès au test et au conseil, à la prévention de la transmission mère-enfant, aux soins cliniques et à l’appui pour les personnes vivant avec le VIH.

Fort de cette tradition de travail en collaboration dans le cadre de la riposte au sida, le pays est bien placé pour accueillir la réunion.

« J’ai rencontré beaucoup de représentants d’organisations gouvernementales et non gouvernementales engagées dans la lutte contre le sida dans le pays et j’ai hâte de travailler avec eux dans les prochains mois pour mettre au point l’organisation de la réunion », a déclaré M. Sidibe. « Cette réunion peut devenir une étape déterminante vers une meilleure compréhension de la manière de faire travailler l’argent pour parvenir à un accès universel et toute les parties prenantes travaillent dur pour que cela se réalise », a-t-il conclu.




Liens:

Ecouter un enregistrement sonore de l’entretien avec Michel Sidibe, Directeur du département de l’ONUSIDA Appui aux pays et régions (mp3, 4Mb) (en anglais)
Consulter le site Internet consacré à la Réunion des personnes chargées de la mise en œuvre de la lutte contre le VIH/sida (en anglais)
Découvrir davantage d’informations sur le Rwanda