Mary Fisher, représentante spéciale de l’ONUSIDA, en visite en Zambie

Bookmark and Share

Reportage

Mary Fisher, représentante spéciale de l’ONUSIDA, en visite en Zambie

29 août 2007

20070829_chikumbuso_240.jpg
Alors qu’elle était à Lusaka, Mme Fisher a visité
plusieurs foyers d’accueil pour les enfants des rues
et les jeunes filles vulnérables, notamment la
Fountain of Hope et le Centre de formation
Umoyo.

Dans le cadre de sa mission de représentante spéciale du Programme commun, Mary Fisher, militante de la lutte contre le sida, conférencière, auteur et artiste, s’est rendue à Lusaka (Zambie) en août pour promouvoir la sensibilisation au sida et renforcer l’appui aux différentes initiatives de lutte contre la maladie dans le pays. Voyageant avec un groupe de responsables de fondations et de sociétés du secteur de la santé basées aux Etats-Unis, Mary s’est rendue dans différents sites de la capitale, notamment un foyer d’accueil pour les enfants des rues, une école communautaire et un centre de formation pour jeunes filles.

Alors qu’elle était à Lusaka, Mme Fisher a visité plusieurs foyers d’accueil pour les enfants des rues et les jeunes filles vulnérables, notamment la Fountain of Hope et le centre de formation Umoyo. Ces organisations dispensent des informations sur le VIH, des services de santé gratuits, des matériels de prévention du virus et une aide didactique aux membres des communautés locales.

Lors de la présentation du projet Chikumbuso Women and Orphans (femmes et orphelins de Chikumbuso), Mme Fisher et ses collègues ont rencontré des mères célibataires et des veuves pour en apprendre davantage sur les activités génératrices de revenus, telles que la fabrication de bracelets, qu’elles mènent pour subvenir aux besoins de leur famille. Les femmes de Chikumbuso ramassent aussi les sacs plastique des épiceries et les transforment en porte-monnaie et en sacs à main qui sont vendus au marché d’artisanat qui se tient chaque semaine à Lusaka. Selon Mme Fisher, les revenus générés grâce à un projet comme celui-ci « aident les femmes à subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille, et sont également source de fierté et d’espoir ».

20070829_Mary_Fisher_240.jpg
Dans le cadre de sa mission de
représentante spéciale du Programme
commun, Mme Mary Fischer s’est
rendue à Lusaka (Zambie) pour
promouvoir la sensibilisation au sida
et renforcer l’appui aux différentes
initiatives de lutte contre la maladie
dans le pays.
Photo : ONUSIDA/M. Aon

Pendant sa mission, Mme Fisher a également rencontré Mme Maureen Mwanawasa, Première Dame de Zambie et fondatrice de la Maureen Mwanawasa Community Initiative lors d’une réception à la présidence. La Première Dame a affirmé son appui au travail de plaidoyer de Mary Fisher et indiqué clairement que la classe dirigeante zambienne « est décidée à mettre un terme à la propagation du VIH ». En tant que présidente de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le VIH/sida, et fondatrice de sa section nationale en Zambie, la Maureen Mwanawasa Community Initiative, Mme Mwanawasa a été particulièrement active en matière de renforcement de la sensibilisation et de mise en œuvre de programmes de lutte contre le VIH, non seulement en Zambie mais aussi dans toute l’Afrique.

Le taux de prévalence du VIH est encore élevé en Zambie (18 %), mais le pays a enregistré d’importants progrès ces dernières années : augmentation du nombre de personnes bénéficiant d’un traitement antirétroviral ; renforcement des programmes de prévention, de traitement, de soins et de soutien du VIH ; programmes d’appui dans les zones urbaines et rurales.

Mary Fisher est représentante spéciale de l’ONUSIDA depuis mai 2006. Elle s’efforce d’accroître la sensibilisation à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien du VIH, en mettant l’accent sur les femmes et les enfants. Mme Fisher est aussi fondatrice du Mary Fisher Clinical AIDS Research and Education (CARE) Fund à l’Université d’Alabama à Birmingham et membre actif du Comité directeur de la Coalition mondiale sur les femmes et le sida.




Liens:

Davantage d’informations sur les activités de Mary Fisher en tant que représentante spéciale de l’ONUSIDA