Reportage

Troisième réunion ministérielle sur le VIH/sida dans la Région Asie/Pacifique

24 juillet 2007

20070724_MinisterialMeeting2_240.jpg
Le but de la réunion était d’intensifier l’appui et
l’engagement des entreprises dans la riposte
engagée contre le sida au niveau de la région.
Photos : ONUSIDA/O. O'Hanlon

Entreprises et pouvoirs publics contre le sida

Dans le cadre des efforts déployés pour renforcer la riposte à l’épidémie dans la région, l’Agence australienne pour le Développement international ( AusAID) et la Asia Pacific Business Coalition Against AIDS (APBCA) ont réuni des représentants des entreprises et des pouvoirs publics ainsi que des ministres pour une troisième rencontre ministérielle sur le VIH/sida.

La réunion, qui s’est tenue à Sydney, Australie, le 23 juillet, avait pour but d’intensifier l’appui et l’engagement des entreprises dans la riposte engagée contre le sida au niveau de la région. Elle visait également à développer les objectifs formulés par les ministres de la région lors des deux rencontres ministérielles précédentes, à savoir ‘promouvoir la mobilisation et les partenariats au niveau le plus élevé parmi les principaux intervenants associés à la lutte contre le sida dans la région’.

« L’objectif de cette réunion est de mettre en avant et de renforcer le partenariat existant entre les pouvoirs publics et les entreprises dans la lutte contre le sida – afin de renforcer les réseaux et services qui sont à l’avant-garde de la riposte à l’épidémie dans la région, » a déclaré l’Honorable Alexander Downer, député et Ministre australien des Affaires étrangères dans son allocution d’ouverture. « Les cinq prochaines années seront cruciales, s’agissant de se préparer à l’impact du sida et d’étendre la prévention, en particulier si nous voulons atteindre l’Objectif du Millénaire pour le développement d’interruption de la propagation du VIH/sida et de renversement du cours de l’épidémie d’ici 2015, » a-t-il ajouté. 

L’impact du sida sur le secteur privé a constitué le thème central des discussions, les effets observés en Afrique étant autant de leçons à tirer. Parmi les problèmes soulevés, on aura noté le coût croissant de l’épidémie de sida pour les entreprises, s’agissant notamment de l’absentéisme imputable à la maladie ou de la participation à des funérailles, du coût d’une inhumation, des prestations des assurances-maladie, et du recrutement et de la formation de nouveaux employés pour remplacer ceux décédés du sida.

Au cours de sa présentation, Michel Sidibe, Directeur exécutif adjoint de l’ONUSIDA pour les Programmes a déclaré : « Toute personne vivant avec le VIH qui a besoin d’un traitement antirétroviral doit y avoir accès, et meilleur sera l’accès à une prévention efficace, moins nous compterons de personnes ayant besoin d’un traitement. »

La réunion a coïncidé avec la Conférence de la International AIDS Society organisée à Sydney du 22 au 25 juillet 2007 (consulter le site Internet de la conférence).


Historique – Réunion ministérielle sur le VIH/sida dans la Région Asie/Pacifique

En 2001, s’appuyant sur la dynamique produite par la Session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH/sida, le Gouvernement australien a accueilli la première réunion ministérielle sur le VIH/sida de la Région Asie/Pacifique. Les ministres des 33 pays concernés se sont rassemblés pour discuter des problèmes posés par le sida dans la région et pour trouver les moyens de renforcer leurs partenariats dans la lutte contre l’épidémie.

Le Gouvernement thaï a accueilli la deuxième réunion ministérielle à Bangkok en 2004. Le thème de cette réunion était : ‘L’accès pour tous : responsabilisation politique’ et elle s’articulait autour de l’action multisectorielle et du rôle essentiel des responsables politiques dans la riposte engagée contre le sida au niveau de la région.


20070724_MinisterialMeeting_240.jpg
La coalition aide les entreprises à riposter au sida
en fournissant des ressources et des services de
grande qualité.
Photos : ONUSIDA/O. O'Hanlon

La Asia Pacific Business Coalition on AIDS

La Asia Pacific Business Coalition on AIDS a été créée pour répondre à la nécessité d’accroître l’engagement et la coordination du secteur privé dans la lutte contre le sida au niveau de la région. C’est Bill Clinton, ancien Président des Etats-Unis, qui l’a lancée en février 2006.

Parmi ses membres, on compte bon nombre des plus grandes compagnies australiennes, notamment Qantas et BHP Billiton.

La coalition aide les entreprises dans leur riposte au sida en fournissant des ressources et des services de qualité à l’appui des meilleures pratiques de lutte contre le sida dans la région.




 

Liens:

La Asia Pacific Business Coalition on AIDS (en anglais)
Programme d’aide du gouvernement australien AusAID (en anglais)
Coalition mondiale des entreprises contre le VIH/sida (en anglais)

Reportages connexes