Reportage

Faire participer les communautés aux ripostes nationales au sida

11 juin 2007

20070611_tree_240.jpg
La lutte contre le sida nécessite une plus grande
coordination entre les partenaires pour éviter les
activités redondantes et faire en sorte que les
ressources soient utilisées de la manière la plus
efficiente et la plus efficace possible.

Dans de nombreux pays, les communautés ont été les premières à se mobiliser pour lutter contre le sida et leurs initiatives ont souvent servi de base à l’élaboration de la riposte nationale.

On sait donc d’expérience que l’action contre l’épidémie nécessite une plus grande coordination entre les partenaires pour éviter les activités redondantes et faire en sorte que les ressources soient utilisées de la manière la plus efficiente et la plus efficace possible.

C’est pour cela que l’ONUSIDA publie, en collaboration avec le Réseau international d’organisations d’entraide et de lutte contre le sida (ICASO), le Réseau africain d’organisations d’entraide et de lutte contre le sida (AfriCASO) et l’Alliance internationale contre le VIH/sida, un document intitulé Coordination avec les communautés – Directives sur l’implication du secteur communautaire dans la coordination des réponses nationales au VIH/sida. L’objectif de ces nouvelles directives est de renforcer la participation active et concrète du secteur communautaire à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi de ripostes nationales coordonnées.

« Le secteur communautaire apporte au processus de coordination des connaissances techniques cruciales et un vécu qui peuvent contribuer à ce que les ripostes nationales au sida répondent aux besoins réels de ceux qui sont les plus affectés. Pour que cela marche, toutes les parties prenantes doivent vouloir collaborer véritablement et, à l’aide de ces directives, apprendre comment susciter et favoriser la participation active et significative du secteur communautaire », a-t-il ajouté.

20070611_play_240.jpg
Les nouvelles directives ont pour objectif de
renforcer la participation active et concrète du
secteur communautaire à l’élaboration, à la mise
en œuvre et au suivi de ripostes nationales
coordonnées.

Les directives ont pour objectif de proposer des options pratiques parmi lesquelles les communautés et les parties prenantes peuvent choisir celles qui conviennent le mieux à leur situation.

Ces directives ont aussi pour objectif de promouvoir un ensemble de principes universels, tels que les droits de la personne et l’égalité entre les sexes, qui sont pertinents pour tous les pays et dans tous les contextes. En particulier, ces directives s’appuient sur l’idée largement admise qu’une plus grande participation des personnes vivant avec le VIH permettra de mettre en place des ripostes nationales plus efficaces contre le sida.

Leur utilisation dépendra de facteurs tels que la capacité des organisations et des réseaux du secteur communautaire et de la relation entre groupes communautaires et autres parties prenantes. Cependant, quel que soit le pays, ces directives peuvent servir comme :

• Outil d’évaluation des points forts et des faiblesses de la participation du secteur communautaire à tous les organes et processus nationaux de coordination de la lutte contre le sida.

• Outil d’élaboration d’un plan d’action multisectoriel pour promouvoir et améliorer la participation du secteur communautaire à tous les organes et processus nationaux de coordination de la lutte contre le sida.

• Outil de plaidoyer pour améliorer et financer aussi bien la participation du secteur communautaire aux organes et processus nationaux de coordination de la lutte contre le sida que le maillage et la coordination du secteur communautaire.

• Base d’élaboration de directives au niveau local ou de district pour la participation du secteur communautaire aux organes et processus nationaux de coordination de la lutte contre le sida.

20070611_cover_240.jpg
Les efforts engagés pour élargir une riposte
harmonisée au sida ne peuvent être menés à
bonne fin sans la participation active et concrète
du secteur communautaire.

Les directives ont été élaborées en réponse aux demandes de groupes de personnes vivant avec le VIH, d’organisations à assise communautaire et de groupes ou d’individus d’autres secteurs qui avaient conscience que les efforts engagés pour élargir une riposte harmonisée au sida – dans le respect des ‘Trois principes’ – ne pouvaient donner des résultats qu’avec la participation active et concrète du secteur communautaire.

 « La participation du secteur communautaire est essentielle dans le cadre des efforts déployés en vue de l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien du VIH », a déclaré Michel Sidibe, Directeur exécutif adjoint de l’ONUSIDA. « C’est au secteur communautaire qu’il incombe en premier de définir les besoins et de dispenser des services aux communautés affectées. En conséquence, il mérite d’avoir davantage voix au chapitre lorsqu’il s’agit de planifier et de coordonner les ripostes nationales au sida. Avec ces directives, nous renforçons les capacités du secteur communautaire pour qu’il puisse assumer pleinement le rôle qui lui revient parmi les partenaires de la riposte au sida ».


Toutes les photos : Gideon Mendel pour l’Alliance internationale contre le VIH/sida, 2004.

Télécharger le document Coordination avec les communautés – Directives sur l’implication du secteur communautaire dans la coordination des réponses nationales au VIH/sida:

Télécharger la brochure (en anglais) (pdf, 873 KB)

Partie A – Généralités sur l’implication des communautésen | fr | es | ru ) (pdf, 791 KB | 799 KB | 792 KB | 2,27 MB)

Partie B – Actions à entreprendre en vue d’impliquer les communautés ( en | fr | es | ru ) (pdf, 568 KB | 575 KB | 565 KB | 1,48 MB)

Partie C – Fiches d’action ( en | fr | es | ru ) (pdf, 992 KB | 1 MB | 951 KB | 2,34 MB)

Guide d'animation d'ateliers ( en | fr | ru ) (pdf, 395 KB | 400 KB | 347 KB)


Liens associés:

Consulter le site Internet du Conseil international des organisations d’action contre le sida (ICASO) (en anglais)

Davantage d’informations sur les ‘Trois principes’

Reportages connexes