Reportage

Gros plan sur le thème VIH et réfugiés

20 juin 2007

20070620_child_Refugees_240.jpg
Les conflits et les déplacements de population
rendent les réfugiés extrêmement vulnérables au
risque d’infection à VIH. Photo: ONUSIDA

Alors que le HCR annonce que le nombre de réfugiés a augmenté pour la première fois depuis 2002, le sida continue à représenter un grand danger pour des populations déplacées de plus en plus nombreuses.

Le déplacement de personnes a un effet considérable sur leur vie ainsi que sur la vie des communautés qui les accueillent.

Les conflits et les déplacements de population rendent les réfugiés extrêmement vulnérables au risque d’infection à VIH. Lorsque les réfugiés doivent lutter pour subvenir à leurs besoins de base – nourriture, eau, abri – les femmes et les jeunes filles sont souvent contraintes de négocier des rapports sexuels contre de l’argent, de la nourriture et une protection. Et trop souvent, les réfugiés sont exclus des initiatives et des politiques nationales de lutte contre le sida, et n’ont de ce fait pas accès aux services vitaux de prévention et de traitement du VIH.

En outre, on accorde rarement une attention suffisante à l’accès des réfugiés à des soins et un appui de base pour le VIH. S’agissant des femmes et des filles en particulier, les conflits et les déplacements de population accroissent leur vulnérabilité au risque d’infection par le virus. Pendant les conflits, le viol est souvent utilisé comme arme de guerre. Les femmes et les filles sont également souvent victimes de violences sexuelles et d’exploitation dans les camps de réfugiés.

Une note d’information formulée par l’ONUSIDA et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) traite expressément des actions nécessaires pour prévenir le VIH et atténuer l’effet du virus sur les réfugiés et les communautés qui les accueillent.

Elle est axée sur les situations d’urgence et d’après crise, et propose aux gouvernements, à la société civile et aux partenaires internationaux des mesures pour faire appliquer les lois relatives aux réfugiés et aux droits de la personne, et s’assurer que les besoins des réfugiés sont pris en compte dans les politiques et programmes nationaux de lutte contre le VIH.




Liens:

Lire le document de Politique générale sur le VIH et les réfugiés (pdf, 262 Kb) (en anglais)
Davantage d’informations sur les situations d’urgence et la réponse humanitaire – Politiques techniques du Programme de l’ONUSIDA
Lire d’autres articles du HCR sur le VIH et les réfugiés  (en anglais)

Reportages connexes