Reportage

‘Le leadership’ : thème de la Journée mondiale sida 2007-2008

16 mars 2007

20070316_WAD_poster_300.jpg

Le « Leadership » a été choisi par la Campagne mondiale contre le sida comme thème de la Journée mondiale sida en 2007 et 2008. La promotion de ce thème se poursuivra sous le slogan « Stop sida – Tenir la promesse », idée maîtresse de la Campagne mondiale contre le sida de 2005 à 2010.

Le 1er décembre de chaque année, le monde entier se rassemble pour observer la Journée mondiale sida. Le thème de la Journée est déterminé depuis 1997 par la Campagne mondiale contre le sida.

« Nous savons que des progrès marquants dans la riposte au sida sont réalisés lorsqu’il existe un leadership fort et engagé. Les leaders se distinguent par leur action, leur innovation, leur vision ; par l’exemple qu’ils représentent pour d’autres et leur engagement auprès d’eux ; et par leur persévérance face aux obstacles et aux défis », dit la Campagne mondiale contre le sida. « Le leadership doit être présent à tous les niveaux si nous voulons rattraper l’épidémie – dans les familles, dans les communautés, dans les pays et dans le monde. »

« Le meilleur leadership sur les questions de sida a dans une large mesure été observé au sein d’organisations de la société civile qui ont mis en question le statu quo. Faire du leadership le thème des deux prochaines Journées mondiales sida contribuera à encourager le leadership sur les questions de sida à tous les niveaux et dans tous les secteurs de la société. »

Le thème de « Leadership » de 2007/2008 développera l’accent mis sur la responsabilité par la Journée mondiale sida de 2006. Il a été sélectionné par le Comité directeur de la Campagne mondiale contre le sida lors de sa réunion à Genève en février.

« Nous continuons à mourir ! Un bon leadership exige que nous confrontions cette réalité. Si l’extension de la prise en charge du VIH est maintenant devenue une priorité, elle est encore sous-financée et mal appliquée », nous dit Deloris Dockrey, membre du Comité directeur de la Campagne mondiale contre le sida et Présidente du Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH/sida.

20070316_redribbon_300.jpg

Linda Hartke, également membre du Comité directeur et Coordonnatrice pour l’Alliance œcuménique "agir ensemble", ajoute : « Un bon leadership suppose d’avoir le pouvoir et l’autorité de faire la différence, de mener par l’action et l’exemple. En soutenant le thème général de Leadership pour la Journée mondiale sida, les leaders religieux et les communautés dont ils font partie peuvent aider à formuler une vision, construire des relations et entreprendre des actions concrètes en solidarité avec toutes les personnes qui se sont engagées à parvenir à l’accès universel à la prévention, au traitement et au soutien face au sida. »

L’objectif global de la Campagne mondiale contre le sida de 2005 à 2010 est de garantir que les leaders et décideurs tiennent leurs promesses concernant le sida, y compris celle de fournir d’ici à 2010 un accès universel aux services de traitement, de soins, de soutien et de prévention. Dans le cadre de cette mission de cinq ans, les thèmes de campagne annuels sont choisis en fonction de leur opportunité, de leur pertinence et de leur adaptabilité à un éventail de régions et de problèmes.

La question d’un leadership accru et continu en matière de sida et de son importance pour une riposte au sida viable à long terme a été soulignée par le Dr Peter Piot, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, à la Conférence européenne sur le sida à Brême, Allemagne, les 12-13 Mars. Il a déclaré : « Le leadership fait ou défait la riposte au sida ».


Le Comité directeur de la Campagne mondiale contre le sida est constitué du Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH/sida, de la Communauté internationale des femmes vivant avec le VIH/sida, de la Youth Coalition, du Programme mondial des Syndicats sur le VIH/sida, du Conseil international des organisations d'entraide et de lutte contre le sida, de l’Alliance œcuménique "agir ensemble" et du Comité international des femmes contre le sida. L’ONUSIDA et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme sont des membres sans droit de vote.



Liens:

Site web de la Campagne mondiale contre le sida

Reportages connexes