Reportage

Swaziland : la participation des communautés est essentielle

01 mai 2007

L’engagement et la participation des communautés à la fourniture de soins et d’un appui aux personnes vivant avec le VIH et aux orphelins au Swaziland ont été présentés comme un excellent exemple de ‘meilleure pratique’ au sein de la riposte au sida – qui devrait être développé davantage dans tout le pays. 

20070501_minister_200.jpg
M. Thembo Absalom Dlamini, Premier
Ministre du Royaume du Swaziland.

Lors d’une réunion avec le Premier ministre du Royaume du Swaziland, M. Themba Absalom Dlamini, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, le Dr Peter Piot, a applaudi l’exemple remarquable du Swaziland où la décentralisation de la riposte au sida (qui exploite les structures des communautés locales) a permis d’atteindre les personnes les plus nécessiteuses et les plus exposées au risque d’infection. Il a encouragé le Swaziland à faire fond sur ces expériences pour assurer le succès des actions futures.

D’après les dernières estimations, le Swaziland a la plus haute prévalence mondiale du VIH chez les adultes, soit 33,4 %.
« Le Swaziland est confronté à des difficultés extrêmes, avec des niveaux élevés de prévalence, mais le pays a montré qu’en décentralisant la riposte, il était possible d’atteindre et d’engager un plus grand nombre de personnes, les communautés locales devenant une force centrale de la riposte », a déclaré le Dr Piot.

Félicitant le Premier ministre pour sa conduite de la riposte nationale au sida et du Plan national de lutte contre le sida, le Dr Piot l’a exhorté à poursuivre le leadership et l’action, en particulier dans le domaine de l’élargissement et de l’intensification de la prévention du VIH pour mettre un terme aux nouvelles infections dans le pays. Le Dr Piot a souligné que « toute la nation » doit être engagée dans un mouvement social durable visant à intensifier la prévention du VIH en s’attaquant aux moteurs de l’épidémie au Swaziland et en avançant vers les objectifs du pays pour un accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien du VIH.




Liens:

Lire l’article -  Les meilleurs pratiques au Swaziland: La renaissance des vieilles traditions apportent de l'espoir aux orphelins (en anglais)

Reportages connexes