Reportage

Aux Etats-Unis, le Sommet des églises évangéliques met l’accent sur le sida

29 novembre 2007

20071210_PP_240.jpg
Le Dr Piot, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, a
demandé aux chefs religieux de redoubler leurs
efforts en vue de promouvoir la tolérance,
c’est-à-dire dénoncer la discrimination et les actes
de violence liés au sexe, à l’orientation sexuelle
ou au niveau socioéconomique et éradiquer le
jugement moral négatif porté sur le sida.

Le Dr Peter Piot, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, s’est adressé aux participants du Sommet mondial sur le sida de l’église de Saddleback à Lake Forest, en Californie. Le Dr Piot a noté le rôle unique et important que jouent les groupements confessionnels, quelle que soit leur obédience, dans la riposte mondiale au sida en prodiguant soins, traitements et soutien dans certaines des parties les plus reculées de la planète.

Il a demandé aux chefs religieux de redoubler leurs efforts en vue de promouvoir la tolérance, c’est-à-dire dénoncer la discrimination et les acte de violence liés au sexe, à l’orientation sexuelle ou au niveau socioéconomique, et éradiquer le jugement moral négatif porté sur le sida. Il les a exhortés à tendre la main aux groupes marginalisés par la société et qui, de ce fait, sont particulièrement à risque d’infection par le VIH. 

"Il est temps maintenant, au bout d’un quart de siècle de lutte contre le sida, de faire le bilan des progrès accomplis, et de consolider et d’intensifier les actions qui donnent de bons résultats," a déclaré le Dr Piot. "Il est également temps de reconnaître que nous pouvons et devons tous faire davantage si nous voulons prendre le pas sur l’épidémie."

Le leadership, thème important du sommet, a occupé une place centrale dans les discours du Dr Piot et de l’Ambassadeur Mark Dybul du Bureau du Coordonnateur de US Global AIDS, prononcés lors d’une séance intitulée ‘Excellence in Global Leadership’. Mme Jeannette Kagame, Première Dame du Rwanda et Mme Maureen Mwanawasa, Première Dame de Zambie, qui sont à la tête de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique, ont également évoqué ce sujet.

Le Sommet de Saddleback a été organisé par le fondateur de l’église de Saddleback, Rick Warren et son épouse, Kay Warren, Directrice exécutive de l’initiative sida, dans le but de mieux faire connaître l’épidémie aux participants et de coordonner leurs efforts de lutte contre la maladie. Le sommet se tient du 28 au 30 novembre et sera suivi par un sommet des jeunes le 1er décembre.




Liens:

Lire le communiqué de presse (pdf, 27,8 Kb) (en anglais)
Se rendre sur le site de la conférence de Saddleback (en anglais)

Reportages connexes