Reportage

La Journée mondiale sida marquée à la Conférence de Doha

01 décembre 2008

20081201_doha_4.jpg
Conférence de presse tenue à Doha, Qatar, lors de la Journée mondiale sida 2008

Les chefs de gouvernements, les dirigeants internationaux, ainsi que des leaders de la société civile et du secteur privé se sont réunis à Doha, capitale du Qatar, pour tirer le bilan de la mise en œuvre du Consensus de Monterrey sur le financement du développement. La « Conférence internationale de suivi sur le financement du développement chargée d’examiner la mise en œuvre du Consensus de Monterrey » se déroule sur fond d’incertitude financière mondiale. Ouverte officiellement samedi dernier, la Conférence se terminera le 2 décembre.

Pour marquer le vingtième anniversaire de la Journée mondiale sida, aujourd’hui, à la séance plénière à Doha, Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’ONU, a prononcé une allocution sur la Journée mondiale sida dans laquelle il a annoncé la nomination de Michel Sidibé au poste de Directeur exécutif de l’ONUSIDA.

Cette allocution du Secrétaire général a été suivie d’une conférence de presse modérée par Mariangela Bavicchi-Lerner, Chef des relations avec les donateurs à l’ONUSIDA, à laquelle ont participé :

  1. Mme Luisa Morgantini, Vice-présidente du Parlement européen
  2. S.E. Trevor Manuel, ministre des Finances de République d’Afrique du Sud et Envoyé spécial du Secrétaire général à la Conférence de suivi de Doha
  3. S.E. Majozi V. Sithole, Premier ministre et ministre des Finances du Royaume du Swaziland
  4. Dr Laila Isharair, Conseillère pour la planification sanitaire et sociale au Secrétariat général du Qatar pour la planification du développement et membre du Comité national qatarien de lutte contre le sida
  5. Dr Christoph Benn, Directeur des relations extérieures pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme
  6. Dr Renu Chahil-Graf, Directeur de l’ONUSIDA pour le Moyen-Orient et l’Afrique du nord

M. Trevor Manuel, ministre des Finances de la République d’Afrique du Sud et Envoyé spécial du Secrétaire général à la Conférence de suivi de Doha, a mis l’accent sur le fait que cette journée devait être l’occasion de penser à la riposte au sida.

« Il s’agit d’une conférence sur le financement du développement et il est important de rappeler à tout le monde, en ce 1er décembre, les difficultés liées au VIH », a-t-il déclaré.

Le Dr Renu Chahil-Graf, Directeur de l’ONUSIDA pour le Moyen-Orient et l’Afrique du nord, a souligné le statut de l’épidémie dans la région et a noté les efforts positifs entrepris à ce jour devant être reproduits dans d’autres pays.

La Vice-présidente du Parlement européen a insisté sur le soutien et l’engagement de l’Europe et de ses institutions à la riposte au sida. Le représentant du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a rappelé à l’assistance les difficultés à venir sur la voie de la réalisation de l’objectif de l’accès universel.

Les participants ont aussi salué le travail du Dr Piot et félicité M. Michel Sidibé pour sa nomination.

Reportages connexes

Centre de presse:

M. Michel Sidibé est nommé Directeur exécutif de l’ONUSIDA (1er décembre 2008)


Discours:

Lire les remarques de Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’ONU, formulées à Doha le 1er décembre 2008, à l’occasion de la Journée mondiale sida, lors de la « Conférence internationale de suivi sur le financement du développement chargée d’examiner la mise en œuvre du Consensus de Monterrey » (en anglais)