SAS la princesse Stéphanie de Monaco, Ambassadrice itinérante de l’ONUSIDA, se rend en Afrique du Sud

Bookmark and Share

Reportage

SAS la princesse Stéphanie de Monaco, Ambassadrice itinérante de l’ONUSIDA, se rend en Afrique du Sud

14 décembre 2009

20091214_HSH_260_200.jpg
Ambassadrice itinérante de l’ONUSIDA, Son Altesse Sérénissime la princesse Stéphanie de Monaco rencontre des organisations communautaires et des partenaires en Afrique du Sud,  décembre 2009.
Photo: F. Nebinger 

A l’occasion de sa première visite en Afrique du Sud en tant qu’ Ambassadrice itinérante de l’ONUSIDA, Son Altesse Sérénissime la princesse Stéphanie de Monaco a rencontré des organisations communautaires et des partenaires aux avant-postes de la riposte de l’Afrique du Sud à l’épidémie de VIH. L’Afrique du Sud connaît l’une des épidémies de VIH les plus importantes, avec un nombre de personnes vivant avec le VIH estimé à 5,7 millions.


Je suis touchée de voir que les personnes vivant avec le VIH en Afrique du Sud ont accès aux services de prévention et de traitement qui leur permettent de vivre dans l’espoir et la dignité.

Son Altesse Sérénissime la princesse Stéphanie de Monaco

« Je suis touchée de voir que les personnes vivant avec le VIH en Afrique du Sud ont accès aux services de prévention et de traitement qui leur permettent de vivre dans l’espoir et la dignité, » a déclaré la princesse Stéphanie.

Au cours de sa visite, la princesse Stéphanie a rencontré le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, M. Michel Sidibé, qui se trouvait en Afrique du Sud pour s’exprimer devant une réunion des Juristes africains sur le VIH et la loi. La princesse a fait part à M. Sidibé des vives impressions sur sa visite dans le pays et de son expérience de l’interaction avec des organisations de la société civile et des personnes vivant avec le VIH dans les townships sud-africains.

« Le soutien qu’apporte la princesse Stéphanie aux personnes vivant avec le VIH témoigne de son engagement en faveur de la riposte au sida, » a déclaré M. Sidibé. « L’ONUSIDA est honoré de compter la princesse Stéphanie au nombre de ses Ambassadeurs itinérants. »

20091214_HSH2_260_200.jpg
L'Ambassadrice itinérante de l’ONUSIDA, Son Altesse Sérénissime la princesse Stéphanie de Monaco et Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, décembre 2009.
Photo: N. Saussier-FAM

A son arrivée, le Consulat de Monaco et l’ONUSIDA ont organisé une réception en l’honneur de la princesse avec des organisations de personnes vivant avec le VIH. Le Coordonnateur résident des Nations Unies, le Dr Agostinho Zacarias, a souhaité la bienvenue en Afrique du Sud à la princesse et déclaré que cette visite importante augmenterait la visibilité des avancées de l’Afrique du Sud en réponse à l’épidémie. Il a ajouté que les Nations Unies s’inspiraient de l’engagement de la princesse à soutenir les personnes vivant avec le VIH, un exemple qui servira à renforcer UN Plus en Afrique du Sud, le groupe d’employé(e)s des Nations Unies vivant avec le VIH.

Vuyiseka Dubula, Secrétaire générale de la Campagne d’action pour le traitement, a expliqué à la princesse que les organisations sud-africaines travaillent dur pour faire en sorte que la Constitution du pays, qui protège et défend les droits humains des personnes vivant avec le VIH, se traduise en action au niveau local. Mme Dubula avait participé à la conférence pour les personnes vivant avec le VIH organisée en 2008 à Monaco par la princesse Stéphanie.

Le soutien qu’apporte la princesse Stéphanie aux personnes vivant avec le VIH témoigne de son engagement en faveur de la riposte au sida.

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA

La princesse Stéphanie s’est rendue dans le quartier de Hillbrow et dans les townships d’Alexandra et de Kliptown, qui sont tous confrontés à des niveaux élevés de chômage et un accès médiocre aux services de santé de base, qui viennent s’ajouter à une prévalence élevée du VIH.

Au cours de sa visite au groupe de la société civile Friends for Life à Alexandra, la princesse Stéphanie a rencontré des enfants vivant avec le VIH qui ont perdu leurs parents à cause du sida et bénéficient désormais de traitement, de soins et d’appui.

Dans le township de Kliptown à Soweto, la princesse Stéphanie a été accueillie par l’organisation communautaire Persevere Until Something Happens (PUSH), membre de l’AIDS Consortium. L’AIDS Consortium apporte son soutien à un réseau fort de 1000 membres, composé d’organisations de lutte contre le sida et d’individus qui fournissent une formation, un plaidoyer, des bibliothèques, des cybercafés, qui permet de créer des communautés ayant des compétences en matière de sida à travers l’Afrique du Sud.

Elle s’est également rendue à la Reproductive Health and Research Unit (RHRU), une unité de recherche renommée de l’Université de Witwatersrand et centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la Santé. Elle a également effectué une visite au centre de santé du quartier de Hillbrow, et notamment un tour du dispensaire pour les antirétroviraux, l’un des plus importants programmes sud-africains de fourniture d’antirétroviraux qui compte plus de 6000 patients sous traitement.

Au cours d’une visite à la Fondation Nelson Mandela, la princesse Stéphanie a rencontré Mme Graça Machel, épouse de l’ancien président Mandela.

Son Altesse Sérénissime la princesse Stéphanie de Monaco exerce la fonction d’Ambassadrice itinérante pour le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) depuis octobre 2006. Elle est bien connue pour son engagement passionné en faveur des questions liées au sida, et fait office de présidente de Fight AIDS Monaco depuis 2004. Fight AIDS Monaco offre des informations, une prévention et un appui aux personnes vivant avec le VIH et affectées par le virus.