Nouvelles directives de l'UNGASS pour l'établissement des rapports en 2010

Bookmark and Share

Reportage

Nouvelles directives de l'UNGASS pour l'établissement des rapports en 2010

31 mars 2009

Cover
Directives de l'UNGASS concernant l'élaboration d'indicateurs de base pour l'établissement des rapports 2010.

Afin d'assister les Etats membres dans l'établissement et la remise des Rapports d'activité des pays en 2010, l'ONUSIDA a publié les nouvelles Directives de l'UNGASS concernant l'élaboration d'indicateurs de base pour l'établissement des rapports 2010.

En adoptant en 2001 la Déclaration d'engagement sur le VIH/sida, les Etats membres se sont engagés à rendre compte régulièrement de leurs progrès dans la riposte à l'épidémie de sida auprès de l'Assemblée générale des Nations Unies. Le Secrétaire général des Nations Unies a confié à l'ONUSIDA la responsabilité de mettre au point la procédure d'établissement des rapports, de recevoir les rapports des Etats membres en son nom et d'établir un rapport périodique pour l'Assemblée générale. Les Rapports d'activité des pays sont remis par les Etats membres au Secrétariat de l'ONUSIDA tous les deux ans.

Les nouvelles directives fournissent des informations essentielles sur la composition des indicateurs de base servant à l'établissement des rapports, en indiquant notamment pour chaque indicateur sa raison d'être, les méthodes de mesures et un résumé de l'interprétation qui peut en être faite. Les directives ont également pour objectif d'assurer la cohérence des données fournies par les différents pays, dans le but d'effectuer une analyse précise des progrès réalisés à l'échelle mondiale.

Au niveau des pays, les rapports d'activité sont utilisés pour guider les décisions concernant les programmes, examiner les plans stratégiques nationaux et orienter les efforts visant à mobiliser des ressources comme, par exemple, l'élaboration de propositions destinées au Fonds mondial. Les rapports d'activité ont également aidé les pays à identifier leurs insuffisances et leurs faiblesses en ce qui concerne le suivi et l'évaluation des données. Les rapports d'activité des pays permettent également l'ouverture de discussions entre les gouvernements, la société civile et les autres acteurs clés engagés dans la riposte nationale au sida, ainsi qu'une évaluation par l'ensemble de ces intervenants des progrès réalisés.

Les données transmises par la prochaine série de rapports seront utilisées par l'ONUSIDA pour suivre les progrès réalisés par les pays en ce qui concerne d'une part, l'accès universel à la prévention, au traitement et la prise en charge du VIH en 2010, et d'autre part, la réalisation de l'Objectif du Millénaire pour le développement visant à arrêter la propagation du VIH à l'horizon 2015. Les données serviront également de base à un certain nombre de rapports périodiques, notamment le rapport du Secrétaire général des Nations Unies à l'Assemblée générale, le rapport de l'ONUSIDA sur l'épidémie mondiale de sida et la section sur le VIH du rapport annuel de suivi des Objectifs du Millénaire pour le développement.

La série de rapports 2010

Alors que l'ensemble des indicateurs de l'UNGASS reste inchangé par rapport à celui de 2008, un certain nombre de changements sont intervenus dans la procédure d'établissement des rapports. Parmi ces nouveautés figurent une nouvelle date de remise des rapports, fixée au 31 mars 2010, et la mise au point d'un système permettant de soumettre les rapports en ligne via le site web de l'UNGASS. Ces deux innovations devraient permettre une analyse plus rigoureuse des données dans les pays avant la remise du rapport ainsi qu'une simplification du nettoyage et du rapprochement de l'ensemble des données reçues.

Les nouvelles Directives de l'UNGASS concernant l'élaboration d'indicateurs de base pour l'établissement des rapports 2010 sont d'ores et déjà disponibles en anglais au format électronique. Des versions imprimées ainsi que des traductions en français, en espagnol et en russe, suivront dans les plus brefs délais.

Toute question relative à l'établissement des rapports UNGASS doit être envoyée à l'adresse suivante : ungassindicators@unaids.org.