Reportage

Un forum virtuel mondial afin de permettre aux enseignants de s'exprimer sur le problème du VIH

14 mai 2009

Teacher and pupil
Le forum virtuel mondial donnera aux enseignants et à leurs partenaires l'occasion d'échanger des idées et des expériences afin d'améliorer l'efficacité de la riposte au VIH.
Photo: ONUSIDA, G. Pirozzi

Les enseignants doivent avoir un rôle essentiel dans l'élaboration d'une riposte efficace au VIH dans les établissements scolaires. Pourtant, les signes d'une participation effective des enseignants aux actions visant à contrer l'épidémie sont rares et isolés. En outre, les enseignements tirés d'une telle participation n'ont pas été mis en commun, ni débattus à grande échelle. 

Afin d'examiner les progrès réalisés et d'identifier des solutions, l'Institut international de planification de l'éducation (IIPE) de l'UNESCO et l'Equipe de travail interinstitutions (ETII) de l'ONUSIDA sur l'éducation organisent un forum en ligne sur le thème Enseignants et VIH/sida : examen des réalisations et recensement des défis du 18 au 29 mai 2009.

Le forum réunira des acteurs issus de divers horizons, notamment des planificateurs de programmes d'enseignement, des décideurs, des représentants des syndicats d'enseignants et du personnel enseignant, des réseaux d'enseignants vivant avec le VIH, des groupes de la société civile, des donateurs, des organismes coparrainants de l'ONUSIDA et d'autres institutions multilatérales. Les participants pourront ainsi échanger opinions et expériences, et se pencher sur la manière dont les enseignants peuvent se servir de leur influence et de leur expertise pour atténuer les effets d'une épidémie, dont les conséquences négatives sur les établissements scolaires et l'ensemble du système éducatif sont profondes. 

Dans de nombreux pays, le sida fait désormais partie des programmes scolaires et les enseignants eux-mêmes prennent souvent des initiatives dans ce domaine. Par exemple, le Syndicat démocratique sud-africain des enseignants renforce ses capacités institutionnelles et assure des formations auprès des enseignants, afin d'examiner leur propre vulnérabilité par rapport au risque de contamination, leur connaissance du VIH et leur capacité à aider les autres à se prémunir contre l'infection. Les éducateurs en général ont la lourde responsabilité de s'assurer d'une part, que les enfants et adolescents acquièrent les connaissances et les compétences essentielles ainsi que les bonnes attitudes en matière de prévention, et d'autre part, dans les environnements à forte prévalence, que les élèves infectés ou affectés par le VIH ont accès à un appui médico-social.

Women painting
Droit d'auteur: UNESCO

Sans les enseignants, l'objectif d'une éducation pour tous, qui vise à répondre aux besoins d'apprentissage de chaque enfant, adolescent et adulte à l'horizon 2015, ne pourra pas être atteint. Pourtant, cette profession est confrontée à de sérieux problèmes, notamment des environnements de travail difficiles (classes surchargées, manque de matériel) et une formation continue rare voire inexistante. Dans de nombreux pays, en particulier en Afrique subsaharienne, les enseignants sont profondément touchés par le VIH. En Zambie, selon les estimations de l'ONUSIDA et de l'OMS, les maladies (souvent liées au sida) et les obligations liées à la prise en charge de membres de la famille, y compris la participation aux funérailles, sont responsables de plus de 60% des absences des enseignants. En outre, la stigmatisation et la discrimination, l'inégalité entre les sexes, des préoccupations d'ordre moral, des questions culturelles ainsi que les rapports entre enseignants et élèves, rendent extrêmement complexe l'environnement dans lequel se déroule l'éducation sur le sida en milieu scolaire.

Dans une déclaration commune, Mark Richmond, Coordonnateur mondial de l'UNESCO pour le VIH et le sida, et Mark Bray, Directeur de l'IIPE de l'UNESCO ont affirmé : « L'épidémie de sida soulève de nombreuses questions chez les enseignants, en particulier dans les environnements à forte prévalence. »

Ce forum promet d'être une occasion précieuse… pour les enseignants de se faire entendre de l'ensemble des acteurs de la riposte au VIH.

Mark Richmond, Coordonnateur mondial de l'UNESCO pour le VIH et le sida, et Mark Bray, Directeur de l'IIPE de l'UNESCO

« Ce forum promet d'être une occasion précieuse pour les enseignants et d'autres parties prenantes de partager leurs connaissances et leurs expériences, et plus important encore, de se faire entendre de l'ensemble des acteurs de la riposte au VIH », ont-ils ensuite ajouté.

Les résultats du forum alimenteront directement les discussions de la réunion de printemps de l'ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, organisée par Irish Aid, le programme d'aide au pays en développement du gouvernement irlandais. Le symposium, qui se tiendra en juin de cette année, aura pour thème « Enseignants et VIH/sida : examen des réalisations et recensement des défis ».

Un compte-rendu des débats sera en outre plus largement accessible grâce au Service d'échange d'informations sur le VIH, le sida et l'éducation de l'IIPE.

Les participants au forum seront invités à échanger des points de vue sur quatre sujets interdépendants:

1. Implication des enseignants dans la prévention du VIH : incidence sur les politiques générales et l'encadrement

2. Couverture et contenu des formations préalable et interne des enseignants

3. Le rôle des enseignants dans la protection des enfants et la promotion d'environnements scolaires sûrs et sains

4. Environnements de travail solidaires et favorables pour les enseignants affectés par le VIH.

Les quatre sujets seront accessibles pendant toute la durée du forum qui sera animé en ligne par des modérateurs (personnel du secrétariat de l'IIPE et de l'ETII de l'ONUSIDA), avec des synthèses quotidiennes des discussions et des commentaires, afin d'alimenter le débat sur ces questions.

Pour participer au forum, veuillez envoyer un courriel à hiv-aids-clearinghouse@iiep.unesco.org, en précisant votre nom, votre titre, votre organisation et votre nationalité. Vous recevrez alors des instructions détaillées sur la manière d'accéder au forum et de contribuer au débat.

Notez que vous avez la possibilité de vous inscrire à n'importe quel moment avant ou pendant le forum, mais que celui-ci ne sera accessible qu'à partir du 18 mai.

Pour davantage d'informations sur le Symposium de l'ETII en Irlande, veuillez vous adresser à :
info-iatt@unesco.org.

Reportages connexes


Politiques et directives:

Secteur éducatif - Politiques techniques de l’ONUSIDA


Coparrainants:

UNESCO

UNICEF


Reportages:

UNESCO : Meilleures pratiques en matière de riposte au VIH dans le secteur de l’éducation (4 mai 2009)

Soutenir les jeunes élèves vivant avec le VIH en Namibie et en Tanzanie (23 décembre 2008)

ICASA 2008 : Courage et espoir, ou l’histoire d’enseignants vivant de manière positive (3 décembre 2008)


Publications:

Brochure 1 : Vue d'ensemble(pdf, 2.62 Mb.)
 
Brochure 2 : VIH et sida dans un environnement accueillant, sans danger et favorable à l'apprentissage (pdf, 5.06 Mb.)

Brochure 3 : VIH/sida et développement, conduite et soutien des éducateurs(pdf, 1.06 Mb.)

Brochure 4 : Partenariats en pratique (pdf, 5.11 Mb.)

Brochure 5 : Apprentissage efficace (pdf, 3.70 Mb.)

Outils pour intégrer le VIH et le sida dans le secteur de l'éducation : Principes directeurs à l'intention des organismes de coopération pour le développement (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008) ( Anglais | Français | Espagnol ) (pdf, 1,01 Mb | 904 Kb. | 1.02 Mb.)

Notes d'information – L'éducation des filles et la prévention du VIH. (UNAIDS IATT on Education, 2008) (pdf 252 Kb.)

Notes d'information – L'éducation au VIH et au sida dans les situations d'urgence. (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008) (pdf, 275 Kb.)

Notes d'information – Intégration du VIH dans les programmes d'éducation. (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008)(pdf, 275 Kb.)

Notes d'information – Enseignants vivant avec le VIH et le sida. (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008) (pdf, 273.9 Kb.)