Les ministres de la santé des pays de l'ANASE débattent des problèmes de la grippe A(H1N1) et du sida

Bookmark and Share

Reportage

Les ministres de la santé des pays de l'ANASE débattent des problèmes de la grippe A(H1N1) et du sida

19 mai 2009

ASEAN
Les ministres de la santé des pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) se sont réunis de manière informelle en marge de l'Assemblée mondiale de la Santé (AMS), le 19 mai 2009, à Genève (Suisse). Photo: ONUSIDA/P. Virot

Les ministres de la santé des pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) se sont réunis de manière informelle en marge de l'Assemblée mondiale de la Santé (AMS), le 19 mai 2009, à Genève (Suisse).

La réunion avait pour objectif principal d'aborder des questions d'intérêt commun durant l'AMS, telles que les stratégies de l'ANASE pour faire face à l'épidémie de grippe A(H1N1) et prévenir une éventuelle pandémie, et de débattre avec le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, M. Michel Sidibé, des stratégies visant à réaliser l'accès universel à la prévention, aux traitements, à la prise en charge et à l'appui en matière de VIH.

La réunion était présidée par l'honorable Dr Francisco T. Duque III, Secrétaire d'Etat à la Santé des Philippines, et soutenue par l'ONUSIDA. Elle constituait le prolongement du 2e Sommet ANASE-ONU, qui s'était tenu à New York le 13 septembre 2005. Lors de la réunion de New York, les participants s'étaient entendus sur un communiqué commun affirmant la nécessité pour les membres de l'ANASE de pourvoir s'exprimer dans les forums mondiaux comme l'Assemblée mondiale de la Santé, et de participer aux processus décisionnels mondiaux portant sur les fonds affectés à la lutte contre le sida et la prévention du VIH.

Michel Sidibé
M. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA et Secrétaire général adjoint des Nations Unies, a présenté sa vision aux pays de l'ANASE et réaffirmé l'engagement de l'ONUSIDA à soutenir les pays dans la réalisation de l'accès universel.

M. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA et Secrétaire général adjoint des Nations Unies, a présenté sa vision aux pays de l'ANASE et réaffirmé l'engagement de l'ONUSIDA à soutenir les pays dans la réalisation de l'accès universel.

M. Sidibé a également décrit brièvement les avancées significatives de certains pays de la région dans l'intégration comme priorité dans la riposte au sida des communautés les plus vulnérables, notamment les professionnel(le)s du sexe et leurs clients, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les consommateurs de drogues injectables.

M. Sidibé a souligné l'importance du leadership des gouvernements pour atteindre les objectifs de l'accès universel et salué la volonté résolue affichée par les pays de l'ANASE dans la riposte au sida, comme le montrent la Déclaration de l'ANASE sur le VIH et le sida, adoptée en 2007, et la Déclaration sur la protection et la promotion des droits des travailleurs migrants.

A la fin de la réunion, les ministres de la santé ont publié une Déclaration ministérielle commune sur la position de l'ANASE concernant l'état de préparation face aux épidémies de grippe aviaire, humaine et A(H1N1), et insistant particulièrement sur une collaboration transfrontalière, la mise en commun des informations et des spécimens de virus, et l'accès universel à la prévention, aux traitements, à la prise en charge et à l'appui en matière de VIH.