Reportage

Le Secrétaire général des Nations Unies applaudit la levée des restrictions à l’entrée du pays fondées sur la sérologie VIH par les Etats-Unis d’Amérique et la République de Corée

04 janvier 2010

L’ONUSIDA préconise la liberté de mouvement mondiale en 2010

20100104_TR_260_200.jpg
Carte des pays, territoires et zones appliquant sous une forme quelconque une ou plusieurs restrictions liées au VIH à l’entrée, au séjour et à la résidence.  

L’ONUSIDA salue chaleureusement l’élimination des restrictions aux voyages fondées sur l’état sérologique vis-à-vis du VIH par la République de Corée, à compter du 1er janvier 2010. Il félicite également les Etats-Unis pour la pleine mise en œuvre de la réglementation définitive qui lève les restrictions à l’entrée du pays, ce qui signifie que les voyageurs vivant avec le VIH peuvent entrer librement aux Etats-Unis d’Amérique dès aujourd’hui.

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a félicité le Président Lee Myung-bak de la décision de la République de Corée. « J’applaudis le Président Lee pour le leadership de son pays afin de mettre fin aux restrictions à l’encontre des personnes vivant avec le VIH, qui ne procurent aucun avantage sur le plan de la santé publique, » a déclaré le Secrétaire général Ban Ki-moon.

Je réitère mon appel à tous les autres pays qui appliquent ce type de restrictions discriminatoires à prendre des mesures pour les supprimer au plus vite.

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies

« Je réitère mon appel à tous les autres pays qui appliquent ce type de restrictions discriminatoires à prendre des mesures pour les supprimer au plus vite. »

Le Secrétaire général a également félicité le Président Barack Obama au moment de l’annonce du changement de la politique des Etats-Unis en octobre 2009. L’abandon des restrictions à l’entrée, au séjour et à la résidence liées au VIH sur le territoire des Etats-Unis, ou « interdiction de voyager », comme on l’appelait, annule une directive qui était en place depuis 1987.

Le Directeur exécutif de l’ONUSIDA Michel Sidibé a aussi salué les Etats-Unis et la République de Corée pour avoir mis un terme aux restrictions à l’entrée du pays qui visaient les personnes vivant avec le VIH, et a qualifié les changements politiques de « victoire pour les droits humains des deux côtés du globe. »

J’appelle à la liberté de mouvement mondiale pour les personnes vivant avec le VIH en 2010, année au cours de laquelle les pays se sont engagés à réaliser l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui en rapport avec le VIH

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA

« J’appelle à la liberté de mouvement mondiale pour les personnes vivant avec le VIH en 2010, année au cours de laquelle les pays se sont engagés à réaliser l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui en rapport avec le VIH, » a déclaré le Directeur exécutif de l’ONUSIDA Michel Sidibé.

« Ne laissons aucun pays entraver quiconque du fait de son état sérologique vis-à-vis du VIH. Ce type de discrimination n’a pas sa place dans le monde hautement mobile d’aujourd’hui, » a poursuivi M. Sidibé.

Quelque 57 pays, territoires et zones appliquent sous une forme quelconque des restrictions spécifiques au VIH à l’entrée, au séjour et à la résidence, fondées sur la sérologie VIH. Ces restrictions comprennent notamment celles qui interdisent purement et simplement l’entrée des personnes positives au VIH pour une raison quelconque ou pour un séjour de toute durée ; et/ou qui s’appliquent aux demandes de visa pour de très courts séjours (par ex., visas touristiques) ; ou sont appliquées aux demandes de visa pour des séjours plus longs (visas de résidence, d’immigration, d’asile ou d’établissement, d’études, d’emploi international, et de service consulaire). Ces restrictions, auxquelles s’oppose fermement l’ONUSIDA, sont discriminatoires et ne protègent pas la santé publique.

Reportages connexes


Centre de presse:

Télechargez la déclaration à la presse (4 janvier 2010)

Le Secrétaire général des Nations Unies exhorte les pays à suivre l'exemple des Etats-Unis et à lever les restrictions de voyage pour les personnes vivant avec le VIH (31 octobre 2009)


Contact:

Secrétariat de l’ONUSIDA à Genève:
Edward Mishaud
Tél. +41 22 791 5587
Courriel: mishaude@unaids.org


ONUSIDA Washington DC:
Gregory Smiley
Tél. + 1 202 2237610
Courriel: smileyg@unaids.org


Publications:

Mapping of restrictions on the entry, stay and residence of people living with HIV (pdf,   177 Kb.) (en anglais)