Reportage

L'ONUSIDA préconise une meilleure intégration de la prévention et du traitement du VIH aux programmes de santé ciblant les mères, les nouveau-nés et les enfants en Ethiopie

30 juillet 2010

UNAIDS Executive Director Mr Michel Sidibé (left) met with H.E. Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus,Mercredi 28 juillet 2010, M. Michel Sidibé (à gauche), le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, a rencontré son Excellence le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, ministre de la Santé de l'Ethiopie, au ministère de la Santé à Addis-Abeba.

Le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, M. Michel Sidibé, s'est rendu en Ethiopie pour examiner comment accélérer la réalisation de l'accès universel aux services liés au VIH et atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement dans le pays.

Explorer les progrès et les difficultés de l'Ethiopie pour prévenir la transmission du VIH de la mère à l'enfant (PTME) faisait partie des priorités de ce déplacement.

M. Sidibé a visité le centre de traitement du VIH et la maternité de l'hôpital St Paul à Addis-Abeba où le soutien nutritionnel est intégré à la fourniture de services de santé pour les personnes vivant avec le VIH. Il a eu l'occasion de participer à des discussions du groupe de soutien des mères, un groupe de soutien par les pairs composé de femmes séropositives qui se rencontrent deux fois par mois pour bénéficier d'un soutien psychologique en partageant leurs expériences et en échangeant leurs points de vue sur diverses questions telles que faire l'expérience de la stigmatisation, vivre positivement, dévoiler son statut VIH à ses partenaires, fréquenter un dispensaire et pratiquer la planification familiale.


Mercredi 28 juillet 2010, M. Michel Sidibé (à gauche), le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, a assisté à une discussion entre des bénéficiaires du programme de PTME, dans le centre de distribution alimentaire du district de Gulele à Addis-Abeba.
Pour conclure sa visite, M. Sidibé a rencontré des journalistes et souligné la nécessité d'un engagement renouvelé en faveur de la quasi-élimination de la transmission du VIH de la mère à l'enfant et le besoin d'approches novatrices pour alimenter la riposte.

M. Sidibé a loué les efforts du gouvernement éthiopien en vue d'éradiquer la transmission du VIH de la mère à l'enfant et a appelé les dirigeants à intensifier leurs actions pour élargir l'accès aux services de PTME tout en s'attaquant aux facteurs qui freinent cet accès, notamment l'inégalité entre les sexes, la stigmatisation, la discrimination et l'implication insuffisante de la communauté.

M. Sidibé a également insisté sur une meilleure intégration de la prévention et du traitement du VIH aux programmes de santé ciblant les mères, les nouveau-nés et les enfants.

Plus tôt, le Directeur exécutif de l'ONUSIDA avait visité l'un des projets urbains de lutte contre le VIH soutenus par le Programme alimentaire mondial (PAM) qui fournit de la nourriture et une assistance nutritionnelle aux femmes enceintes et allaitantes vivant avec le VIH et accédant au services de PTME. Il avait rencontré un groupe de mères participant à ce projet et salué cette initiative qui préserve la vie des mères et des bébés en apportant nourriture et soutien nutritionnel.