Parler d’une révolution : l’ONUSIDA utilise les médias sociaux pour renforcer la prévention du VIH

Bookmark and Share

Reportage

Parler d’une révolution : l’ONUSIDA utilise les médias sociaux pour renforcer la prévention du VIH

26 octobre 2010

 «Plus de 7 000 personnes sont infectées chaque jour par le VIH. Une révolution est nécessaire en matière de prévention.» Tel est le message que l'ONUSIDA utilise aujourd'hui pour lancer une initiative dans les médias sociaux Twitter et Facebook afin de relancer l'intérêt pour la prévention du VIH dans la période précédant la Journée mondiale de lutte contre le sida 2010.

A partir du 26 octobre et pendant six mardis consécutifs, l'ONUSIDA va introduire une série de thèmes liés à la prévention du VIH, au moyen de discussions sur Facebook et Twitter et de clips sur YouTube, de sondages interactifs et de questionnaires. Dans le cadre de cette initiative, cinq films d'animation ont été réalisés pour lancer le débat.

L’objectif est d’inciter les gens à utiliser les médias sociaux pour en savoir plus sur la prévention du VIH et à faire utiliser le mot clé (ou hashtag, selon la terminologie en usage sur Twitter) #PreventionRevolution le plus grand nombre de fois sur Twitter, le 1er décembre 2010.

Le VIH se propage dans les réseaux, mais les réseaux sont également la meilleure défense à partir du moment où les gens sont informés et responsabilisés à l’importance de se protéger.

Michael Bartos, chef de la prévention, des risques et de la vulnérabilité sociale à l'ONUSIDA

Ce projet dans les médias sociaux va renforcer le travail de la nouvelle Commission de haut niveau sur la prévention du VIH, dont le but déclaré est de mener une révolution de la prévention. Bon nombre de commissaires utilisent déjà les médias sociaux afin de sensibiliser le public à la prévention en matière de VIH.

« Le VIH se propage dans les réseaux, mais les réseaux sont également la meilleure défense à partir du moment où les gens sont informés et responsabilisés à l’importance de se protéger, » a déclaré Michael Bartos, chef de la prévention, des risques et de la vulnérabilité sociale à l'ONUSIDA. « L'utilisation des médias sociaux est une évolution naturelle pour l'ONUSIDA dont l’objectif est de sensibiliser les personnes et de favoriser le progrès social. »

Le concept a été élaboré en concertation avec la campagne MTV Staying Alive, qui soutient également cette initiative.

Pour en savoir plus, rejoignez l’ONUSIDA sur Facebook: http://on.fb.me/95aBoI

Utilisez le twibbon: http://twb.ly/bQSXBj