Reportage

UNICEF : Les OMD en faveur des enfants pourraient être atteints plus vite en mettant l’accent sur les plus défavorisés

07 septembre 2010

S’appuyant sur un large éventail d’indicateurs, l’UNICEF pointe des faits alarmants témoignant de disparités croissantes dans la vie des enfants.

20100907_UNICEF_200.jpg

Selon de nouvelles données de l’UNICEF publiées aujourd’hui, des millions de vies pourraient être sauvées dans le monde en axant les investissements sur les enfants, les jeunes et les communautés les plus défavorisés. Un telle approche permettrait également de s’attaquer aux disparités croissantes qui accompagnent la progression vers les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Ces nouvelles conclusions sont présentées dans deux publications: «Réduire les écarts pour atteindre les objectifs» et «Progrès pour les enfants : Réaliser les OMD avec équité», le rapport phare de l’UNICEF.

Selon l’UNICEF, si d’énormes progrès sont réalisés au niveau international pour atteindre les OMD, il reste encore beaucoup à faire dans les cinq prochaines années. La nature de l’épidémie mondiale de VIH révèle les disparités entre les plus riches et les plus démunis à l’échelle de chaque nation et du globe, ainsi que les conséquences de ces disparités. Par exemple, 20 pays — dont près de la moitié en Afrique subsaharienne — concentrent environ 90 % des femmes dans le monde n’ayant pas accès aux médicaments pour prévenir la transmission du VIH à leurs bébés, selon le rapport de l’OMS, de l’UNICEF et de l’ONUSIDA Vers un accès universel : étendre les interventions prioritaires liées au VIH/sida dans le secteur de la santé (2009).

Nos conclusions bousculent l’opinion traditionnelle selon laquelle il n’est pas productif de concentrer les efforts sur les enfants les plus démunis et les plus défavorisés.

Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF

De surcroît, en dépit de progrès considérables pour fournir une thérapie antirétrovirale aux enfants qui en ont besoin, près des deux-tiers d’entre eux dans les pays à revenus faibles et intermédiaires n’ont toujours pas accès au traitement. Le sida reste la principale cause de décès chez les moins de cinq ans dans les pays à forte prévalence [les pays où le taux de prévalence du VIH est de 10 % ou plus].

L’objectif du Millénaire pour le développement numéro 6 prévoit notamment de stopper la propagation du VIH et d’inverser la tendance d’ici 2015. Selon l’UNICEF, atteindre cet objectif suppose de toucher en priorité les jeunes, et en particulier les adolescentes en Afrique subsaharienne. La grande majorité des nouvelles infections à VIH restent constatées dans cette région qui rassemble plus de 80 % des jeunes de 15 à 24 ans vivant avec le VIH.

Selon le rapport, les fléaux nationaux que sont la maladie, le mauvais état de santé et l’analphabétisme frappant surtout les populations d’enfants les plus pauvres, fournir à ces dernières des services essentiels pourrait fortement accélérer la progression vers les OMD et réduire les disparités au sein des nations.

« Nos conclusions bousculent l’opinion traditionnelle selon laquelle il n’est pas productif de concentrer les efforts sur les enfants les plus démunis et les plus défavorisés », commente Anthony Lake, le Directeur général de l’UNICEF. « Une stratégie axée sur l’équité sera non seulement une victoire morale – juste en théorie – mais surtout, et de manière plus enthousiasmante encore, juste en pratique. »

Reportages connexes


Coparrainants:

Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF)


Multimédia:

Une vidéo et des images haute résolution seront disponibles à l’adresse
www.thenewsmarket.com/unicef (en anglais)


Reportages:

Un rapport de l’ONU montre qu’il faut progresser dans le dépistage et le traitement du VIH pour les enfants et les mères (30 novembre 2009)


Aucun bébé africain ne doit naître avec le VIH à l’horizon 2015 (20 avril 2010)


Contact:

UNICEF Media, New York
Kate Donovan
tel. +1 212 326 7452
kdonovan@unicef.org

UNICEF Media, New York
Janine Kandel
tel. + 1 212 326 7684
jkandel@unicef.org


Publications:

Rapport complet «Progrès pour les enfants : Réaliser les OMD avec équité» (pdf, 3.89Mb) (en anglais)


Étude: «Réduire les écarts pour atteindre les objectifs» (pdf, 229 Kb) (en anglais)