Reportage

Une application mobile pour une visualisation des données sur le VIH au bout des doigts

05 août 2011

Depuis son lancement en juin 2011, plus de 600 personnes dans le monde ont téléchargé l'application de l'ONUSIDA AIDSinfo pour l'iPad d'Apple. Cette application donne un accès immédiat aux principales données sur le VIH pays par pays et permet aux décideurs, aux chercheurs et aux éducateurs de mieux comprendre pourquoi et comment l'infection par le VIH se propage et où des programmes de traitement, de soins et d'appui sont nécessaires. 

Des études indiquent que les gens ont de plus en plus recours à ce nouvel appareil mobile pour s'informer ; il existe aujourd'hui des dizaines de millions d'utilisateurs de l'iPad. « L'ONUSIDA s'engage à mettre à la disposition du plus grand nombre les informations et les conseils pour l'élaboration de politiques stratégiques concernant l'épidémie de sida », explique le Dr Bernhard Schwartländer, directeur du département Réalité, stratégie et résultats. « Nous allons continuer à nous montrer innovants dans les outils et les canaux utilisés pour atteindre les décideurs et les militants et leur fournir des informations opportunes et précises ».

Nous allons continuer à nous montrer innovants dans les outils et les canaux utilisés pour atteindre les décideurs et les militants et leur fournir des informations opportunes et précises

Dr Bernhard Schwartländer, directeur du département Réalité, stratégie et résultats

L'application AIDSinfo pour iPad présente des fiches d'information sur 192 pays, comprenant des données, des tendances et des graphiques relatifs à l'épidémiologie du VIH. Parmi les fonctions proposées, le partage des informations clés par e-mail, la possibilité de publier les graphiques sur Facebook et un flux d'information RSS. Bien que l'application ait été optimisée pour l'iPad d'Apple, avec des commandes tactiles, un lien visible est fourni vers la base de données AIDSinfo en ligne, qui contient des données supplémentaires et des outils très utiles pour permettre une étude plus complète de l'épidémie de VIH.

L'ONUSIDA continue de piloter l'utilisation de l'application, examine les commentaires des utilisateurs et évalue les options pour un développement plus poussé, notamment un accès neutre en termes de plate-forme basé sur le format HTML5 et une expansion de la base de données AIDSinfo par téléphone mobile et autres interfaces.

L'application AIDSinfo pour iPad peut être téléchargée gratuitement depuis la boutique Apple iTunes et AIDSinfo est disponible sur Internet. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web de l'ONUSIDA.