Le Président de la 65ème session de l’Assemblée générale de l’ONU rencontre les co-facilitateurs de la réunion de haut niveau sur le sida, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA et la société civile

Bookmark and Share

Reportage

Le Président de la 65ème session de l’Assemblée générale de l’ONU rencontre les co-facilitateurs de la réunion de haut niveau sur le sida, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA et la société civile

25 février 2011

(De gauche à droite) Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA et Joseph Deiss, Président de la 65ème session de l’Assemblée générale de l’ONU, le 25 février 2011. Photo : UNAIDS/B. Hamilton

Le Président de la 65ème session de l’Assemblée générale de l’ONU, M. Joseph Deiss, a convoqué la première réunion officielle de préparation à la réunion de haut niveau sur le sida de 2011 à laquelle ont participé le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, M. Michel Sidibé et les co-facilitateurs de cet événement.

Le Président de l’Assemblée générale de l’ONU a récemment nommé l’Ambassadeur Gary Francis Quinlan, Représentant permanent de l’Australie auprès des Nations Unies à New York et l’Ambassadeur Charles Thembani Ntwaagae, Représentant permanent du Botswana auprès des Nations Unies à New York, co-facilitateurs de l’examen de haut niveau qui se déroulera du 8 au 10 juin 2011. Ils sont chargés de mener des consultations opportunes, ouvertes, transparentes et sans exclusive avec tous les États membres en vue d’adopter une déclaration succincte pragmatique, qui pourra figurer au nombre des documents finals de la réunion de haut niveau.

J’appelle toutes les nations à unir leurs forces lors de la Réunion de haut niveau sur le sida. Ensemble, nous pouvons décider de l’avenir de la riposte au sida.

Joseph Deiss, Président de la 65ème session de l’Assemblée générale de l’ONU

M. Sidibé a remercié le Président de l’Assemblée générale pour son engagement personnel à garantir le succès de la prochaine réunion de haut niveau sur le sida, en 2011.

M. Deiss a instamment prié les pays à participer à cet événement. « J’appelle toutes les nations à unir leurs forces lors de la Réunion de haut niveau sur le sida. Ensemble, nous pouvons décider de l’avenir de la riposte au sida », a-t-il écrit.

Rappelant les 33,3 millions de personnes vivant avec le VIH, Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, a déclaré qu’il saisissait bien l’importance de la réunion de juin : « Les décisions qui seront prises à cette réunion de haut niveau sur le sida changeront la vie aujourd’hui et pour les générations futures. »

La discussion de haut niveau de vendredi a notamment porté sur l’examen des thèmes qui seront abordés lors des groupes de discussion thématiques et sur la représentation de haut niveau de toutes les régions et de tous les États membres.

Dans le cadre du processus préparatoire à la réunion de juin, le Président de l’Assemblée générale de l’ONU rencontrera la société civile de manière informelle le 8 avril 2011. MM. Deiss et Sidibé ont rencontré des membres de la société civile afin de préparer ce processus et cette concertation informelle.