L'ONUSIDA salue les trois nouveaux titulaires de bourse de la quatrième phase de son Programme spécial à l'intention des jeunes

Bookmark and Share

Reportage

L'ONUSIDA salue les trois nouveaux titulaires de bourse de la quatrième phase de son Programme spécial à l'intention des jeunes

22 septembre 2011

Abhinav Singh d'Inde, Ritah Namwiza d'Ouganda et Anthony Adero du Kenya, Programme spécial de l'ONUSIDA 2011 à l'intention des jeunes.
Photo : ONUSIDA

Abhinav Singh d'Inde, Ritah Namwiza d'Ouganda et Anthony Adero du Kenya viennent d'arriver au siège de l'ONUSIDA à Genève dans le cadre de la quatrième phase du Programme spécial de l'ONUSIDA à l'intention des jeunes. Conçu pour créer des opportunités destinées aux jeunes issus de pays à revenu faible ou intermédiaire pour contribuer au programme sur le VIH et à la politique de développement, le programme garantit un transfert à double sens entre les jeunes titulaires de bourse et le personnel de l'ONUSIDA.

Fondateur de l'organisation des jeunes The Dove Foundation, Abhinav Singh a travaillé avec la Société de contrôle du sida de l'état d'Uttrakhand lorsqu'il a été accepté comme tout premier boursier jamais sélectionné en Inde.

« Je suis très heureux d'être le premier de mon pays et cela me donne également de nombreuses responsabilités envers les jeunes en Inde » commente Abhinav Singh. « Je vais beaucoup apprendre, mais aussi gagner une expérience de qualité pour travailler avec les jeunes et le VIH dans mon pays. Le fait de me retrouver au secrétariat de l'ONUSIDA est pour moi comme un rêve qui devient réalité en tant que professionnel de la santé publique et je me sens réellement privilégié de faire partie de cette équipe mondiale. »

La plupart des jeunes ont encore un accès limité à une éducation de qualité et à des programmes de santé et de droits sexuels et reproductifs qui fournissent des informations, des services et des solutions pour qu'ils puissent se protéger du VIH. Le Programme spécial à l'intention des jeunes aspire à construire les capacités des jeunes et à renforcer leurs compétences de leadership pour consolider les ripostes nationales au VIH.

« J'étais absolument ravie d'avoir été choisie comme boursière » dit Ritah Namwiza qui travaillait précédemment sur des programmes de proximité concernant le VIH pour les jeunes en Ouganda. « C'est une occasion extraordinaire pour apprendre, je vais interagir avec des personnes qui ont une énorme expérience dans leurs domaines respectifs. Tout le monde a été très coopératif et accueillant ! »

« C'est une occasion extraordinaire pour apprendre, je vais interagir avec des personnes qui ont un trésor d'expériences dans leurs domaines respectifs. Tout le monde a été très coopératif et accueillant ! »

Ritah Namwiza, Programme spécial de l'ONUSIDA 2011 à l'intention des jeunes

Sélectionnés grâce à un processus ouvert et compétitif, les jeunes boursiers passent 4 mois au siège à Genève, suivis de 5 mois au bureau de l'ONUSIDA dans leur pays d'origine.

Anthony Adero du Kenya est éducateur de jeunes par les pairs et activiste pour les droits des communautés lesbiennes, gays, bisexuelles et transsexuelles. Le fait d'avoir été accepté dans le programme est pour lui comme un rêve devenu réalité. « Avoir cette occasion de développer ma capacité sur les programmes de jeunes et des compétences de leadership, je suis absolument transporté de joie de faire partie de ce programme. J'espère apprendre, être inspiré et grandir de manière stratégique afin de développer un rôle de leadership renforcé dans la riposte au sida au Kenya ! » 

Instauré en 2008, 12 titulaires de bourse ont à ce jour suivi le programme. Les anciens boursiers du SYP (Special Youth Fellowship Programme/Programme spécial à l'intention des jeunes) travaillent dans différentes capacités afin de renforcer la riposte au VIH au niveau mondial et national.