L'Australie intensifie son rôle de leadership dans la riposte mondiale au sida

Bookmark and Share

Reportage

L'Australie intensifie son rôle de leadership dans la riposte mondiale au sida

24 avril 2013

De gauche à droite : Le Dr Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de la branche Programme de l'ONUSIDA, l'Honorable député David Davis Ministre de la Santé de l'État de Victoria et le Professeur Sharon R Lewin, Directeur, Unité des maladies infectieuses, Alfred Hospital et co-président de la Conférence sur le sida à Melbourne lors du lancement du nouveau logo pour la 20è Conférence internationale sur le sida qui se tiendra à Melbourne, Australie en juillet 2014.

En renforçant sont rôle de leadership dans la riposte au sida, l'Australie prend la nouvelle vice-présidence du Conseil de Coordination du Programme commun des Nations Unies sur le sida. Le pays a également lancé le compte à rebours de la prochaine Conférence internationale sur le sida qui se tiendra à Melbourne en juillet 2014.

Faisant partie du lancement Melbourne 2014, un nouveau logo a été présenté. Dans son intervention lors de la présentation, le Ministre de la Santé de l'État de Victoria, l'Honorable député David Davis, déclare anticiper le fait qu'AIDS 2014 sera capital, « La conférence présente une occasion générationnelle pour notre pays pour diriger et apprendre à partir d'un dialogue mondial et collaboratif sur le VIH. »

Le logo a été conçu par un artiste Tanzanien de 22 ans, Yohana Longinus Haule, qui a gagné un concours international pour créer le nouveau logo. Il montre deux paires d'empreintes abstraites avec les formes du ruban rouge du sida qui représentent les étapes de la lutte contre le VIH, la lutte contre le virus mais aussi pour l'ensemble de la riposte mondiale.

Alors que l'Australie se prépare à accueillir la Conférence internationale sur le sida l'année prochaine, l'ONUSIDA se réjouit à l'idée d'une collaboration étroite continue alors que nous luttons collectivement pour des résultats élargissant l'accès aux traitements et pour mettre un terme aux nouvelles infections à VIH

Dr Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de la branche Programme de l'ONUSIDA

En organisant AIDS 2014, l'Australie démontre son rôle de leader dans la riposte au sida. Le pays est surtout connu pour ses recherches et ses programmes pour des populations clé, comme les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, qui représentent environ deux tiers des nouvelles infections à VIH dans une prévalence nationale de 0,2%.

Le Dr Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de la branche Programme de l'ONUSIDA, a participé à la présentation et a salué le rôle directeur du pays, « Alors que l'Australie se prépare à accueillir la Conférence Internationale sur le sida l'année prochaine, l'ONUSIDA se réjouit à l'idée d'une collaboration étroite continue alors que nous luttons collectivement pour des résultats élargissant l'accès aux traitements et pour mettre un terme aux nouvelles infections à VIH. »

Dans le cadre de cette étroite collaboration, le Dr Loures a dirigé une importante délégation de l'ONUSIDA dans une série de réunions de haut niveau pour discuter, entre autres, des réussites et des défis spécifiques à l'épidémie du sida en Asie et dans le Pacifique. La délégation de l'ONUSIDA a rencontré AusAID, le programme sida international ainsi que le Ministère de la Santé et du Vieillissement (DoHA), les organisateurs de la conférence AIDS 2014 et les agences régionales.

La région Asie-Pacifique est massivement touchée par le VIH avec près de 5 millions de personnes vivant avec le virus dans le Sud, le Sud-est et l'Est de l'Asie en 2011 et environ 53 000 en Océanie. Il y a eu des progrès mitigés dans des aspects clés de la riposte. Alors que la plupart des régions ont enregistré une baisse des nouvelles infections à VIH et des décès liés au sida, les deux ont augmenté en Asie de l'Est. Pour les traitements, la couverture dans toute la région est également variable avec un pic de 69% en Océanie et un bas de 18% en Asie de l'Est.