Actualité

Le Président Goodluck Jonathan demande à tous les Nigérians de « prendre leurs responsabilités » et de faire un test de dépistage du VIH

01 décembre 2013

Dans une déclaration à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, S.E. Goodluck Jonathan, Président de la République fédérale du Nigéria, a présenté le plan de son gouvernement pour accélérer la riposte au sida de son pays avec son leadership et son engagement. « Aucun Nigérian ne devrait plus mourir du sida, ils doivent prendre leurs responsabilités et faire un test de dépistage du VIH », a déclaré le Président Jonathan.

Une nouvelle initiative nationale pour le dépistage du VIH auprès de 30 millions de personnes en 2014 a été lancée par le Ministre fédéral de la Santé, le Professeur Onyebuchi Chukwu, lors d'une manifestation organisée dans la région de Bwari, un district du territoire de la capitale fédérale nigériane. Selon le gouvernement nigérian, plus de 80 % des hommes et des femmes du pays indiquent n'avoir jamais fait de test de dépistage du VIH. Le Ministre de la Santé a donné l'exemple en faisant un test pour lancer la campagne de dépistage du VIH. Il a été rejoint par le Directeur exécutif adjoint de l'ONUSIDA, le Dr Luiz Loures, et par le Coordonnateur de l'ONUSIDA au Nigéria, le Dr Bilali Camara, qui ont également fait le test afin de marquer le soutien de l'ONUSIDA en faveur de cette campagne de premier plan.

Le Dr Loures s'est porté garant de l'appui total de l'ONUSIDA et de tout le système des Nations Unies auprès du Président Goodluck Jonathan et du gouvernement du Nigéria dans la mise en œuvre du Plan présidentiel complet de riposte au sida lancé plus tôt cette année.

Déclarations

« Aucun Nigérian ne devrait plus mourir du sida, ils doivent prendre leurs responsabilités et faire un test de dépistage du VIH. »

Goodluck Jonathan, Président du Nigéria

« Le Plan présidentiel complet de riposte au sida est une priorité pour le gouvernement du Nigéria. »

Professeur Onyebuchi Chukwu, Ministre de la Santé de la République fédérale du Nigéria

« La fin de l'épidémie de sida commence par la connaissance de son état sérologique et l'accès aux services anti-VIH. »

Dr Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de la branche Programme de l'ONUSIDA