L'ONUSIDA et le Danemark renforcent leur collaboration pour faire progresser la santé et les droits de l'homme

Bookmark and Share

Reportage

L'ONUSIDA et le Danemark renforcent leur collaboration pour faire progresser la santé et les droits de l'homme

28 février 2013

Le Directeur exécutif de l'ONUSIDA Michel Sidibé a rencontré le Ministre danois du Développement Christian Friis Bach le 27 février au siège de l'ONUSIDA à Genève afin de trouver des moyens de renforcer davantage la collaboration. Ils ont mis en avant les progrès accomplis dans la prévention des nouvelles infections à VIH chez les enfants et l'impact important que ces efforts exercent sur la santé des femmes, notamment dans la défense de la santé sexuelle et reproductive et des droits des femmes.

M. Bach a commenté la consultation mondiale organisée par le Danemark les 18 et 19 février sur la lutte contre les inégalités dans l'agenda de développement post-2015, qui a fait apparaître que les inégalités entre les sexes, de l'accès à la santé et à l'éducation à la participation à la politique, la justice ou la vie active, représentent toujours encore un défi mondial. M. Sidibé a souligné que la riposte au sida a joué un rôle fondamental pour atteindre les populations les plus vulnérables et les plus exposées au risque, et qu'elle continue de constituer un moyen déterminant de faire avancer l'agenda sur les droits au sens plus large.

Déclarations

L'ONUSIDA continue de jouer un rôle extrêmement pertinent dans la progression de la santé mondiale et le traitement des questions sensibles sur le chemin menant à l'accomplissement des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Christian Friis Bach, Ministre danois du Développement

La riposte au sida représente un point d'entrée important pour traiter des questions de développement plus larges comme l'exclusion sociale, les inégalités et l'accès aux services de santé.

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA