L'ONUSIDA lance une consultation en ligne pour que le sida reste un thème central de l'agenda post-2015

Bookmark and Share

Reportage

L'ONUSIDA lance une consultation en ligne pour que le sida reste un thème central de l'agenda post-2015

23 janvier 2013

La communauté internationale est en pleine négociation sur le prochain agenda de développement mondial. Cette nouvelle feuille de route est destinée à être mise en place après 2015, lorsque les Objectifs du Millénaire pour le Développement auront atteint leur date butoir.

Afin de collecter toute une variété de points de vue et d'idées sur la manière dont le sida et la santé devraient apparaître dans l'agenda post-2015, l'ONUSIDA organise une consultation en ligne ouverte à tous. Cette consultation en ligne va durer deux semaines, du 21 janvier au 3 février, sur la plate-forme officielle commune des Nations Unies et de la société civile sur les négociations pour le cadre d'action post-2015, Le monde que nous voulons.

La consultation invite à donner son avis sur trois thèmes interconnectés : dans quelle mesure l'épidémie de VIH reste d'actualité pour l'agenda post-2015 ; de quelle manière les principes et les pratiques établis dans le cadre de la riposte au sida peuvent contribuer à l'élaboration d'un agenda plus équitable et plus durable sur la santé et le développement ; et comment réformer les systèmes de prise de décision, de contrôle, d'évaluation et de responsabilisation pour guider les efforts vers la fin de l'épidémie de VIH.

La consultation en ligne est modérée par neuf experts internationaux sur le VIH, les droits de l'homme, la santé et le développement. En collaboration avec l'ONUSIDA, les modérateurs rédigeront un rapport de synthèse à l'issue de la consultation. Ce rapport sera largement utilisé pour influer sur les négociations en cours, notamment dans le cadre de la réunion thématique de haut niveau sur la santé (5 et 6 mars au Botswana) et de la Commission post-2015 de l'ONUSIDA et du Lancet.

L'épidémie de VIH demeure l'une des principales causes de décès dans le monde et représente à la fois une cause et une conséquence de l'inégalité et de l'injustice sociale. La riposte au sida a toujours été à l'avant-garde sur de nombreux fronts et peut apporter des contributions essentielles pour agir différemment dans le domaine de la santé et du développement à l'ère post-2015.

Pour participer à la consultation en ligne, rendez-vous sur http://www.worldwewant2015.org/health