Actualité

L'Assemblée générale des Nations Unies fait le bilan de la mise en œuvre de la Déclaration politique de 2011 sur le sida

10 juin 2013

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon a présenté son rapport sur le VIH devant la 67e Assemblée générale des Nations Unies, qui a eu lieu à New York les 10 et 11 juin 2013. Ce rapport intitulé Accélérer la lutte contre le sida : atteindre les objectifs de la Déclaration politique de 2011 fait le bilan des progrès enregistrés dans la mise en œuvre des objectifs définis dans la Déclaration politique de 2011 sur le VIH/sida de l'Assemblée générale des Nations Unies. Le rapport présente l'état actualisé des évolutions dans la riposte au sida, recommande des mesures clés pour accélérer les progrès et préconise un engagement renouvelé pour attendre les objectifs convenus.

Le Directeur exécutif de l'ONUSIDA Michel Sidibé participera également à une table ronde interactive en complément de la séance plénière de l'Assemblée générale, sur le thème du sida et du développement à l'horizon 2015 et au-delà.

Déclarations

Ce bilan intervient quasiment à mi-parcours de la mise en œuvre de la Déclaration politique de 2011. Je suis fier du travail que nous avons accompli ensemble pour inverser le cours de l'épidémie de VIH. Chaque jour, nous préparons le terrain pour atteindre l'objectif d'une génération sans sida.

Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies

Je salue la recommandation du rapport du Groupe de haut niveau du Secrétaire général d'inclure le VIH/sida dans le cadre de développement après 2015. Pour la période à venir jusqu'en 2015 et au-delà, nous devons défendre notre engagement en faveur de l'accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l'appui en matière de VIH en veillant à ce que personne ne soit pénalisé, exclu ou laissé de côté.

Son Excellence l'Ambassadeur M. Rodney Charles, Président par intérim de l'Assemblée générale des Nations Unies