Actualité

Le Président des Îles Fidji plaide en faveur d'un leadership plus dynamique sur le VIH en Asie et dans le Pacifique

20 novembre 2013

S'exprimant lors d'un forum sur le leadership dans la riposte au sida organisé à Bangkok le 18 novembre, le Président des Îles Fidji, Ratu Epeli Nailatikau, a souligné l'importance d'un leadership soutenu pour accélérer les progrès en Asie et dans le Pacifique. Il a mis en avant le travail en faveur de l'objectif Zéro pour zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination et zéro décès dû au sida. Le Président Nailatikau a insisté sur le fait que malgré les progrès accomplis, il est nécessaire de revoir et de renouveler en permanence les efforts et les engagements pour garantir une évolution positive durable.

Ce forum sur le leadership était organisé à la veille du 11e Congrès international sur le sida en Asie et dans le Pacifique (18-22 novembre). Plus d'une centaine de représentants de gouvernements, d'organisations internationales et de groupes de la société civile devaient assister à cette conférence régionale.

Jan Beagle, Directrice exécutive adjointe de l'ONUSIDA, Gestion et gouvernance, a mis en avant la nécessité de mieux cibler la riposte au VIH dans la région. Elle a fait remarquer que l'accès garanti aux services anti-VIH pour les principales populations exposées (comme les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les professionnel(le)s du sexe et les consommateurs de drogues injectables) aura un impact majeur en termes d'infections à VIH évitées et de vies sauvées.

Déclarations

Nous devons revoir et renouveler en permanence nos efforts et nos engagements en tant que leaders et partenaires dans notre riposte au VIH, en particulier nos engagements visant à assurer un accès durable au traitement antirétroviral : les acquis de notre riposte au VIH sont encore fragiles.

Ratu Epeli Nailatikau, Président de la République des Îles Fidji

L'engagement politique des élites et l'engagement de la communauté : voilà ce qui fait la différence dans la riposte au VIH.

Jan Beagle, Directrice exécutive adjointe de l'ONUSIDA, Gestion et gouvernance