Actualité

Un partenariat entre la Thaïlande et les États-Unis confirme un nouvel élan vers un vaccin contre le VIH

02 septembre 2013

Le 29 août, lors du Sommet de l'AIDS Vaccine Efficacy Consortium (AVEC) pour une génération sans sida en Thaïlande, un partenariat entre la Thaïlande et les États-Unis qui travaille sur le développement d'un vaccin contre le VIH a annoncé sa volonté de s'appuyer sur la réussite des essais précédents pour donner un nouvel élan à la recherche sur le vaccin.

En 2009, l'étude phare sur le vaccin RV144 menée en Thaïlande, organisée conjointement par le Ministère de la Santé thaïlandais et des chercheurs de l'Armée américaine, a mis au jour les premières preuves de la possibilité de créer un vaccin préventif sûr et efficace contre le VIH chez les humains. Les résultats de l'étude RV144 ont fait état d'un taux d'efficacité de 31,2 % à l'issue de l'étude parmi les 16 000 volontaires thaïlandais.

S'appuyant sur ces résultats, les chercheurs vont s'employer à améliorer les niveaux de protection détectés précédemment et mener de nouveaux essais en Thaïlande au cours des années à venir, en ciblant les populations les plus exposées au risque d'infection, notamment les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. L'objectif des recherches en cours est d'obtenir une version modifiée du vaccin qui augmenterait le taux de protection à environ 50 %, le chiffre requis pour acquérir l'agrément réglementaire en vue d'une diffusion publique.

Le gouvernement thaïlandais assumera un rôle de leadership en soutenant l'étude sur l'efficacité du futur vaccin anti-VIH et en aidant à la mise en place de systèmes de production et d'infrastructures flexibles capables de supporter la production d'un vaccin anti-VIH breveté.

Déclarations

Le gouvernement thaïlandais a fait de l'épidémie de VIH une priorité absolue et nous sommes convaincus que le développement d'un vaccin efficace est possible. Nous nous engageons pleinement à jouer un rôle constructif.

S.E. Pradit Sintavanarong, Ministre de la Santé publique de Thaïlande

Une grande partie de notre travail passionnant de partenariat avec la Thaïlande a porté sur le VIH. Nous avons aujourd'hui la possibilité d'intensifier nos efforts pour atteindre notre objectif unique d'une génération sans sida.

Kristie Kenney, Ambassadrice américaine en Thaïlande

Le gouvernement thaïlandais fait preuve d'un important leadership dans la progression de la recherche sur le vaccin anti-VIH. Une situation qui peut être positive pour tout le monde : par exemple, la mise en place d'un site de production ouvrira des opportunités non seulement pour la production du vaccin anti-VIH, mais aussi plus largement pour d'autres questions de santé.

Col. Jerome Kim, Chef de projet sur le vaccin anti-VIH et Adjoint principal du Programme américain de recherche militaire au sein de l'US Army Medical Research and Material Command

Le vaccin est un élément essentiel pour parvenir à l'objectif zéro en matière de VIH et il est important que tout cela se passe en Thaïlande, en renforçant les capacités de l'hémisphère Sud en matière de développement et de production et en ciblant les efforts là où les gens en ont le plus besoin. Pour parvenir à la fin du sida, nous ne devons laisser personne à la traîne : ce partenariat met cet aspect des choses au cœur de son travail.

Dr Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de la branche Programme de l'ONUSIDA