Actualité

Le Président kenyan s'engage à assurer la pérennité de la riposte au sida au Kenya

09 juillet 2014

Uhuru Kenyatta, Président du Kenya, s'est engagé à poursuivre le travail avec les Nations Unies pour l'utilisation efficace des ressources disponibles dans la riposte nationale au sida, à l'occasion d'une rencontre avec le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé, le 7 juillet dans ses bureaux d'Harambee House à Nairobi, Kenya.

Le Président Kenyatta a également évoqué l'importance du soutien à la production locale de médicaments anti-VIH et de produits de base au niveau régional, conformément à la Feuille de route de l'Union africaine pour la responsabilité partagée et la solidarité globale pour la riposte au sida, à la tuberculose et au paludisme en Afrique, adoptée par les chefs d'État africains en juillet 2012. Selon lui, l'Afrique devrait se servir du sida pour lancer la construction de sa propre industrie pharmaceutique afin d'assurer la pérennité de la riposte au sida sur le continent. Le Président a également souligné que son gouvernement allait continuer d'augmenter les budgets alloués au secteur de la santé au cours de l'exercice financier actuel, en se concentrant sur les mesures préventives afin de garantir le bien-être de ses concitoyens.

Au cours de sa visite, M. Sidibé a également rencontré la Première dame, Margaret Kenyatta, pour discuter des réussites et des problèmes rencontrés par son initiative Beyond Zero, qui vise à accélérer les progrès pour préserver la vie des femmes et des enfants au Kenya. Il a félicité la Première dame pour son engagement indéfectible en faveur de l'élimination de la transmission du VIH de la mère à l'enfant et du maintien des mères en vie. M. Sidibé a réaffirmé l'engagement de l'ONUSIDA à aider les services de la Première dame à concrétiser son projet de ne plus voir aucune mère mourir d'une maladie liée au sida ni aucun enfant devenir orphelin ou vulnérable à cause du sida.

Le Président Uhuru Kenyatta et la Première dame Margaret Kenyatta ont également rejoint la campagne de l'ONUSIDA « Protège le goal » en ajoutant leurs signatures sur le ballon de la campagne. Cette campagne mondiale a été lancée le 9 juin au Brésil en marge de la Coupe du monde de football de la FIFA 2014 et a vocation à mobiliser les jeunes pour qu'ils s'engagent dans les efforts de prévention du VIH et que l'accès universel aux services de traitement et de soins anti-VIH soit assuré pour toutes les personnes vivant avec le VIH concernées d'ici 2015.

Lors de sa visite, le Directeur exécutif de l'ONUSIDA a profité de l'occasion pour présenter la nouvelle Directrice de l'ONUSIDA pour le Kenya, Jantine Jacobi, aux principaux responsables de la classe politique et de la société civile et aux partenaires de la riposte au sida dans le pays.

Déclarations

« Mon gouvernement partage la philosophie des Nations Unies sur le contrôle du sida, entre autres maladies. Nous devons mettre en commun nos ressources pour résoudre nos problèmes communs en matière de santé. »

Uhuru Kenyatta, Président du Kenya

Déclarations

« Les pays qui produisent les médicaments se fournissent en Afrique pour la majeure partie de leurs matières premières. Avec un soutien financier et technique, les pays africains peuvent utiliser les ressources naturelles dont ils disposent pour produire des médicaments moins chers. »

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA