Actualité

Le gouvernement du Malawi s'engage pour l'élargissement des programmes de prévention du VIH afin de réduire le nombre de nouvelles infections

05 mars 2014

Le gouvernement duMalawi, en collaboration avec ses partenaires, redonne de l'élan à sa stratégie nationale de prévention afin d'élargir les programmes de prévention du VIH, en particulier pour les personnes les plus touchées par l'épidémie.

Ces dix dernières années, le Malawi est devenu l'un des leaders mondiaux de la prévention des nouvelles infections à VIH chez les enfants, en partie grâce à la mise en place de son programme de traitement à destination des femmes enceintes vivant avec le VIH. En 2012, les nouvelles infections à VIH chez les enfants se sont élevées à 11 000, contre 28 000 en 2001. Les décès liés au sida auraient également diminué, passant de 86 000 en 2001 à 46 000 en 2012.

Cependant, malgré les progrès accomplis, avec 40 % de nouvelles infections à VIH en moins dans le pays en 2012 par rapport à plus de dix ans auparavant, environ 180 nouvelles infections ont encore lieu chaque jour au Malawi.

Afin de réduire le nombre de nouvelles infections, le gouvernement a élaboré une feuille de route afin d'améliorer la stratégie de prévention nationale du VIH. Ce plan inclut des mesures clés telles que la mise en œuvre d'une analyse des lacunes existantes en matière programmatique et financière dans la prévention du VIH, le recensement des avis des membres de la communauté à travers des dialogues communautaires avec des couples, de jeunes femmes et filles et des professionnel(le)s du sexe, et la création d'un groupe de réflexion afin de parvenir à un consensus sur les orientations stratégiques innovantes à appliquer à la prévention du VIH.

Lors de sa visite dans le pays le 25 février, Sheila Tlou, Directrice de l'équipe de l'ONUSIDA d'appui aux régions pour l'Afrique orientale et australe, a souligné l'importance de redonner de l'élan au plan national de lutte contre le sida pour atteindre les populations vulnérables avec des programmes éprouvés et durables de prévention du VIH, y compris la circoncision volontaire chez les hommes.

Déclarations

« Nous sommes conscients de nos difficultés concernant les nouvelles infections, mais le Malawi s'engage à s'appuyer sur ses résultats pour avancer et non pas se reposer sur ses acquis. »

Catherine Gotani-Hara, Ministre de la Santé du Malawi

Déclarations

« Le Malawi doit tourner la page des nouvelles infections à VIH. Nous devons protéger les femmes et les filles de l'infection à VIH en scolarisant les filles, en relevant l'âge légal du mariage et en mettant un terme aux violences à l'égard des femmes et des filles. »

Professeur Sheila Tlou, Directrice de l'équipe de l'ONUSIDA d'appui aux régions pour l'Afrique orientale et australe