Déclaration à la presse

L’Afrique du Sud alloue 1,1 milliard de dollars US à la lutte contre le sida pour 2010 : l’ONUSIDA se félicite

L’Afrique du Sud réalise l’investissement national le plus important jamais effectué par un pays en développement pour la lutte contre le sida

PRETORIA, Afrique du Sud, 19 février 2010 – L’ONUSIDA se félicite de l’accroissement des investissements de l’Afrique du Sud en faveur de la riposte au sida. Dans son exposé budgétaire de 2010, le Ministre sud-africain des Finances, M. Pravin Gordhan, a présenté un projet allouant 1,1 milliard de dollars US à la lutte contre le sida – une augmentation de 33% par rapport aux montants de 2009. Jusqu’à ce jour, aucun pays en développement n’avait réalisé un investissement national aussi important en faveur de la lutte contre le sida.

« Avec des investissements d’une telle ampleur, l’Afrique du Sud peut avoir une incidence directe sur la trajectoire de l’épidémie de sida », a déclaré Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA. « Cette enveloppe cible la population elle-même et doit servir d’exemple en vue d’accroître les investissements dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la protection sociale, même en période de crise économique. ». 

L’Afrique du Sud compte le plus grand nombre de personnes vivant avec le VIH dans le monde. Cette proposition budgétaire vise à multiplier au moins par deux le nombre de personnes sous traitement contre le VIH pour le porter à 2,1 millions. Parallèlement, l’enveloppe prévoit une prise en charge accrue de la protection sociale des femmes et des enfants.

« La riposte au sida de l’Afrique du Sud a atteint son plein développement sous la direction du Président Zuma. L’ONUSIDA promet d’apporter son soutien entier à ce pays pour enrayer l’évolution de l’épidémie », a affirmé M. Sidibé.

La totalité des crédits alloués aux secteurs de la santé et de l’éducation a été accrue. Le budget prévoit en effet près de 14 milliards de dollars US pour des questions sanitaires et 21 milliards en faveur de l’éducation. Dès lors, l’Afrique du Sud sera en bonne voie pour atteindre ses objectifs en matière d’accès universel ainsi que les objectifs du Millénaire pour le développement.

Centre de presse

Téléchargez la version imprimable (PDF)


Région/pays