Le PNUD annonce la liste des lauréats du Prix Ruban Rouge 2010

Bookmark and Share

Communiqué de presse

Le PNUD annonce la liste des lauréats du Prix Ruban Rouge 2010


Ce prix international bisannuel récompense des engagements communautaires et des actions sur le sida marquants

New York, le 12 juillet. Vingt-cinq organisations communautaires, issues de 17 pays du monde, ont remporté un Prix Ruban Rouge 2010.

Ce prix, qui doit son nom au symbole arboré par les personnes engagées dans le mouvement de lutte contre le sida dans le monde, constitue une initiative conjointe de la communauté de l’ONUSIDA. Il récompense les organisations communautaires ayant mené un travail marquant dans la réduction de la propagation et de l’impact du sida.

« Les organisations locales et communautaires se situent au cœur de la riposte mondiale au sida », a déclaré la Directrice exécutive adjointe de l’ONUSIDA pour la Gestion et les Relations extérieures, Jan Beagle. « L’ONUSIDA est fier de récompenser et de distinguer ces organisations qui se sont mobilisées pour répondre aux attentes des personnes les plus vulnérables de leur communauté, avec énergie, passion et compassion. Les lauréats du Prix Ruban Rouge sont les porte-voix des sans-voix. »

En gagnant ce Prix, les organisations reçoivent un chèque et une reconnaissance internationale pour leur créativité et leur efficacité dans la riposte à l’épidémie de sida. Elles sont aussi invitées à participer à la XVIIIème Conférence internationale sur le sida qui aura lieu, la semaine prochaine, à Vienne. À cette occasion, elles seront les invités d’honneur de la Cérémonie officielle de remise des Prix et animeront un forum de dialogue et d’échange aux côtés de responsables politiques et de représentants communautaires.

« Les communautés détiennent la clé des solutions aux problèmes qu’elles affrontent », a souligné le Dr Helene Gayle, présidente de CARE, et membre du jury de cette année. « Ceux d’entre nous qui ont d’éminentes compétences connaissent, certes, les théories de ces problématiques mais, lorsqu’il s’agit de leur mise en application, les organisations communautaires sont les mieux à même d’atteindre les personnes ayant des besoins importants. »

Parmi les 720 nominations issues de plus de 100 pays, les 25 lauréats ont été retenus en raison des efforts importants qu’ils ont déployés en faveur de la créativité, de l’impact et de la durabilité de leur action, des partenariats stratégiques, de l’égalité des sexes et de l’inclusion sociale. Ils ont été choisis par un comité technique réunissant des représentants de la société civile experts en matière de riposte communautaire au VIH.

« Ces organisations démontrent clairement que pour être efficaces, les ripostes menées contre l’épidémie nécessitent la participation des groupes communautaires de première ligne. Ces groupes reconnaissent que le sida s’inscrit dans un ensemble de problématiques interconnectées. Ils conviennent que si l’épidémie requiert une riposte massive, il n’en reste pas moins qu’elle doit être reliée aux problématiques plus larges de la santé, du développement et de la justice si elle veut être efficace », a indiqué Jeffrey O’Malley, Directeur du Groupe VIH/sida au PNUD.

Le PNUD est heureux de publier la liste des lauréats du Prix Ruban Rouge 2010 :

AFRIQUE

Association Pénitentiaire Africaine : est une organisation du Burkina Faso qui a été un modèle dans ses actions de sensibilisation en faveur des droits humains des prisonniers, en particulier du droit à la santé, lequel inclut la prévention, les traitements, les soins et le soutien contre le VIH.

Center for Domestic Violence Prevention : travaille, en Ouganda, aux niveaux de la société civile et du gouvernement, afin de construire un environnement favorable aux droits des femmes à la sécurité et à l’égalité. Il met en évidence les problématiques qui se cachent derrière la vulnérabilité des femmes à l’égard du VIH dans ce pays.

Chrysalide : gère un centre de soutien destiné aux femmes vivant avec le VIH, aux consommateurs de drogues, aux professionnels du sexe et aux anciens détenus. Par ses programmes de prévention et de sensibilisation contre le VIH, cette organisation a réduit les stigmatisations et les discriminations parmi les personnes vivant avec le VIH à l’Île Maurice.

Élan d’Amour : a joué un rôle de catalyseur dans l’amélioration de l’accès aux traitements et aux soins contre le VIH, en modélisant l’intégration des organisations communautaires au sein du système de santé publique de la Côte d’Ivoire.

Nikat Women’s Association : est la première association communautaire d’Addis-Abeba, en Éthiopie, qui soit axée sur l’amélioration des conditions de vie des femmes à faible revenu et des professionnels du sexe. Elle combat ainsi la pauvreté et protège le droit à la santé.

Physicians for Social Justice : a formé des agents de médecine familiale et des volontaires au Nigeria. Ces derniers effectuent ainsi des visites à domicile pour venir en aide aux personnes vivant avec le VIH, en particulier aux femmes, allant ainsi à l’encontre des stéréotypes sexistes et culturels existants.

Positive Women’s Network : a été en première ligne de la riposte au VIH en Afrique du Sud. Cette organisation a créé un espace protégé à l’attention des femmes vivant avec le VIH, répondu à leurs attentes en adoptant une approche exhaustive et constitué un groupe influent pour informer les communautés sur le VIH.

Pride Community Health Organization Zambia : gère un foyer sécurisé pour les personnes vivant avec le VIH, en particulier les orphelins, les enfants vulnérables, les jeunes, les femmes et les personnes handicapées en Zambie. Cette organisation leur fournit des soins contre le VIH et la tuberculose, ainsi qu’un soutien sous forme de soins médicaux à domicile.

The Initiative for Equal Rights : a été établie en réaction aux abus contre les droits de l’homme parmi les minorités sexuelles. Elle se concentre sur les besoins médicaux des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et fait débat autour des questions propres aux minorités sexuelles au Nigeria.

Uganda Young Positive : a mobilisé plus de 20.000 jeunes à travers l’Ouganda pour conduire des actions militantes, et devenir un point de convergence pour toutes les organisations liées à la jeunesse qui renforcent le soutien aux personnes vivant avec le VIH.

ÉTATS ARABES

Substance Abuse Research Center – SARC-AMAN : est la première organisation de Gaza, en Territoires palestiniens, à se pencher sur les problématiques de la consommation de drogues et du VIH, lesquelles incluent les stigmatisations et les préjugés, parmi les populations d’élèves et de réfugiés.

Widows, Orphans and People Living with HIV/AIDS : est une organisation communautaire de personnes vivant avec le VIH qui agit en faveur de l’élargissement de l’accès aux traitements antirétroviraux au Sud-Soudan. Elle établit des partenariats avec les hôpitaux pour faciliter l’orientation vers les traitements et élaborer des systèmes de soins médicaux à domicile.

ASIE ET PACIFIQUE

Novices Aids Intervention and Rehabilitation Network : est une organisation de moines novices bouddhistes qui ont suivi une formation d’animateurs socio-éducatifs affinitaires sur le VIH, pour faire reculer les stigmatisations liées au VIH et servir de modèles aux moines novices et aux écoles monastiques en Thaïlande.

Positive Voice : est une organisation de consommateurs de drogues et d’anciens toxicomanes au Népal. Elle fait pression en faveur de l’accès des usagers de drogues aux services de réduction des risques et aux traitements antirétroviraux.

The Youth Volunteer Group : est la première organisation communautaire qui travaille dans quatre régions de Thaïlande pour répondre aux besoins des enfants et des jeunes vivant avec le VIH, ou affectés par ce virus.

EUROPE DE L’EST ET ASIE CENTRALE

Albanian Association of PLWHA (AAP) : fournit une action de proximité et un soutien aux populations clés à haut risque en Albanie, comme les femmes détenues, les enfants vivant avec le VIH ou affectés par ce virus. L’AAP cible également le personnel médical et éducatif pour qu’il défende l’idée de services ciblés.

International Treatment Preparedness Coalition in Eastern Europe and Central Asia (ITPCru) : mobilise et forme les personnes vivant avec le VIH en Russie afin de favoriser leur inclusion dans les mécanismes locaux, régionaux et internationaux de prises de décision. Cette organisation stimule l’échange d’informations et la diffusion de l’information par l’intermédiaire de son site web novateur et de plusieurs campagnes médiatiques.

Penitentiary Initiative : a élaboré un modèle de services intégrés efficient pour les détenus vivant avec le VIH dans six prisons en manque de moyens financiers en Ukraine.

SPIN Plus : est un pionnier et un leader dans l’organisation des associations communautaires au Tadjikistan. Il fournit des services novateurs et affinitaires auprès des consommateurs de drogues et des personnes vivant avec le VIH.

Svitanok Club est la première organisation de la région de Donetsk, en Ukraine, qui ait été créée et qui soit gérée par des personnes vivant avec le VIH et des consommateurs de drogues. Elle joue un rôle de catalyseur dans la création d’autres organisations d’aide.

Timur Islamov Charitable Foundation : a établi de solides relations avec les autorités locales et les dispensaires médicaux publics en Russie. Elle facilite la prestation de services comme les dépistages au VIH, les orientations médicales et les programmes de soutien aux consommateurs de drogues.

AMÉRIQUE LATINE ET CARAÏBES

Asociación Comité Contra El Sida Cabañas – CoCoSI : a amélioré la sensibilisation à l’égard de la prévention, des stigmatisations et des discriminations liées au VIH au Salvador. Elle fournit des formations sur la santé reproductive, le VIH et les IST, l’égalité des sexes, la sexualité, la violence domestique et la violence sexiste.

Asociación de Mujeres Meretrices de la Argentina – AMMAR : est un réseau de 15.000 professionnels du sexe. Il a milité pour l’adoption d’un code et de règlements municipaux protégeant et promouvant les droits des professionnels du sexe en Argentine.

Colectivo SerGay de Aguascalientes, A.C. : milite pour faire connaître les injustices et les abus des droits de l’homme parmi les minorités sexuelles et les groupes marginalisés à Aguascalientes, au Mexique. Elle anime un centre communautaire qui fournit à ces groupes de population un soutien médical, thérapeutique et psychologique protégé.

Productive Organisation for Women in Action – POWA : anime une caravane mobile qui fournit des informations en ayant recours à la musique et à la danse, pour attirer les groupes de population à risque de Belize. Elle les informe sur le VIH, la violence sexiste, l’utilisation du préservatif, les dépistages au VIH et les services d’orientations médicale.

Pour plus d’informations sur le Prix Ruban Rouge, consulter www.redribbonaward.org

Centre de presse

Centre de presse:

Téléchargez  la version imprimable (pdf, 123 Kb)


Contact:

PNUD Washington 
Brad Minnick 
tél. +1 202 331-9130 
Bradford.minnick
@undpaffiliates.org


ONUSIDA Genève
Saya Oka
tél. +41 22 791 1697
okas@unaids.org