Déclaration à la presse

L’ONUSIDA se félicite de l’annonce américaine en faveur de l’Initiative pour la santé mondiale (GHI)

GENÈVE, 18 juin 2010 – L’ONUSIDA se félicite de l’annonce faite par le gouvernement américain en faveur de la nouvelle Initiative pour la santé mondiale (GHI) et de ses premières décisions. Cette initiative, qui s’élève à 63 milliards de dollars USD sur six ans, vise à améliorer les résultats produits par le secteur de la santé et à renforcer les systèmes de santé existants. Elle entend mettre sur pied des programmes exhaustifs dans plus de 80 pays, lesquels ambitionnent de sauver des vies humaines, notamment par la prestation de services contre le VIH auprès des femmes, des bébés et des enfants.

« En renforçant les systèmes de santé existants et en intégrant les services contre le VIH, on assure aux personnes vivant avec le VIH des soins de qualité », a déclaré M. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA. « L’Initiative pour la santé mondiale ne doit pas diminuer son appui à l’engagement mondial, lequel a promis des traitements et des services de soutien contre le VIH à des millions de personnes. L’ONUSIDA se réjouit à l’idée de travailler étroitement avec les structures dirigeantes de cette Initiative. Il entend promouvoir l’appropriation, par les pays, de la réalisation de l’objectif de l’accès universel aux services de prévention, de traitements, de soins et de soutien contre le VIH. » 

Le Bangladesh, l’Éthiopie, le Guatemala, le Kenya, le Malawi, le Mali, le Népal et le Rwanda ont été choisis pour former un premier ensemble de pays-partenaires. Ils recevront des ressources de la part de GHI en vue d’étayer, selon leurs priorités nationales, leurs programmes de santé existants. Des procédures strictes de suivi et d’évaluation seront mises en œuvre pour assurer la responsabilisation et stimuler la professionnalisation. Elles permettront d’identifier les obstacles et d’introduire rapidement des améliorations.

Centre de presse

Téléchargez la version imprimable (PDF)


Région/pays