Déclaration à la presse

L’ONUSIDA salue la nomination du nouveau Directeur exécutif de l’UNICEF

Genève, 17 mars 2010 - Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) salue la nomination de M. Anthony Lake au poste de Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

M. Lake a été conseiller en matière de sécurité nationale auprès de l’ancien Président des Etats-Unis, M. Bill Clinton, et peut se prévaloir d’une carrière longue et respectée au sein du gouvernement américain. Il est aujourd’hui Professeur émérite à l’Université de Georgetown. En outre, il a été membre du Conseil d’administration du Fonds américain pour l’UNICEF et prendra ses nouvelles fonctions le 1er mai 2010.

« Je suis impatient de travailler en étroite collaboration avec M. Lake en direction de nos objectifs communs qui sont de s’assurer que les pays atteignent leurs objectifs d’accès universel aux services de prévention, de traitement, de soins et d’appui en rapport avec le VIH pour les enfants et les adolescents » a déclaré M. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA. « Une partie importante de ces travaux communs consistera à éliminer la transmission mère-enfant du VIH ».

L’ONUSIDA salue également le leadership et les contributions de la Directrice exécutive sortante de l’UNICEF, Mme Ann M.Veneman.

L’UNICEF est un coparrainant de l’ONUSIDA et le principal défenseur de la cause des enfants. En menant des programmes sur le terrain dans 158 pays, il aide les jeunes à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Cet organisme axe sa riposte au VIH sur quatre domaines prioritaires : la prévention de la transmission mère-enfant du virus, les soins et le traitement pédiatriques du VIH, la protection, la prise en charge et l’appui des enfants affectés par le sida, et la prévention du VIH parmi les jeunes et les adolescents.

Centre de presse

Téléchargez la version imprimable (PDF)


Région/pays