Communiqué de presse

Le Président du Gabon plaidera pour la relance de la riposte au sida devant les Nations Unies

Disposé à contribuer aux solutions visant à lutter efficacement contre le VIH, le Président de la République Gabonaise annonce son soutien à un recentrage des actions de lutte contre le sida, qu’il considère comme une priorité, lors de la Réunion de haut niveau des Nations Unies sur le sida.

Genève, 4 avril 2011—Le Président Gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé qu’il était déterminé à jouer un rôle moteur pour intensifier la riposte au sida lors de la Réunion de haut niveau sur le sida qui se tiendra au siège des Nations Unies à New York du 8 au 10 juin.

«Nous sommes à un moment critique de la riposte au sida et il est plus important que jamais de recentrer l’action sur le VIH», a déclaré le Président Ali Bongo Ondimba. «Il est irresponsable de penser que le sida est sous contrôle alors que 10 millions de personnes attendent un traitement et que plus de 7 000 sont infectées quotidiennement par le VIH.»

Ces dernières années, le Gabon a enregistré des progrès appréciables en matière de riposte au VIH ; les nouvelles infections ont baissé de plus de 25 % depuis 2001 et l’accès à la thérapie antirétrovirale s’est nettement amélioré.

A l’occasion d’une rencontre avec Michel Sidibé, Directeur Exécutif de l’ONUSIDA, le Président Ali Bongo Ondimba a exprimé sa volonté d’appuyer la riposte au sida. A cet effet, il souhaite que le débat sur le VIH soit au premier plan des préoccupations du Conseil de Sécurité des Nations Unies en juin 2011, le mois où le Gabon en prendra la présidence.

«Le VIH reste l’un des problèmes majeurs de notre époque et il faut le maintenir au premier plan des préoccupations politiques», a déclaré M. Sidibé. «Je rends hommage au Président Ali Bongo Ondimba pour son engagement et son rôle de premier plan dans la lutte contre le VIH. Par son implication dans la réunion de juin prochain, il contribuera de façon décisive à assurer le futur de la riposte.»

Le Président Ali Bongo Ondimba a exprimé son souhait de participer à la session spéciale de Chefs d’État qui se déroulera sous l’égide du Président du Rwanda pendant la Réunion de haut niveau sur le sida. Les dirigeants réunis à cette occasion apporteront leurs contributions sur les perspectives en matière de sida, de santé et de développement.

Centre de presse

Téléchargez la version imprimable (PDF)


Région/pays

Gabon


Centre de presse