Documents


Prendre soin de ceux qui soignent: gérer le stress de ceux qui soignent les personnes vivant avec le VIH/SIDA- ONUSIDA, Etude de cas

Les contraintes qui s’exercent sur ceux qui s’occupent des personnes vivant avec le VIH et des malades du SIDA sont énormes et diverses. Or, à mesure que l’épidémie se propage et s’installe, entamant la capacité à faire face des services sanitaires et sociaux dans de nombreux pays, c’est de plus en plus sur des dispensateurs de soins non professionnels, au sein des familles et des communautés, que pèsent ces contraintes. Ces gens – artisans du mouvement des soins à domicile, combattants en première ligne dans cette lutte pour stopper le SIDA et limiter ses effets dévastateurs sur la société – représentent une ressource précieuse. Pour qu’ils puissent offrir des soins de qualité d’une manière durable, il est indispensable de préserver leur propre bien-être ainsi que leur moral.Ce rapport a pour but d’attirer l’attention sur les besoins des dispensateurs de soins et sur les mesures à prendre afin de les soutenir plus concrètement. Il portera essentiellement sur ceux qui participent aux soins à domicile et communautaires. Et il s’appuiera sur l’expérience directe des individus et des organisations de lutte contre le SIDA en Ouganda – l’un des tout premiers pays à avoir été frappé par le SIDA et à avoir riposté avec imagination – et en Afrique du Sud, où le virus se propage plus rapidement que presque partout ailleurs dans le monde. Ce rapport s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la question de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA, mais tout spécialement à ceux qui ont une responsabilité directe dans l’offre de soins ou dans la direction des dispensateurs de soins, dans l’élaboration des politiques dans ce domaine, ou dans l’appui aux programmes de lutte contre le SIDA.

Télécharger PDF
M’envoyer ce lien par courriel
Commander cette publication

Retour à la liste complète