Reportage

UNGASS 2008 : Rapports d’activité des pays

04 février 2008


Conformément à la Déclaration d’engagement sur le VIH/sida signée par les Etats Membres des Nations Unies en juin 2001, 122 pays ont soumis leurs rapports d’activité à l’ONUSIDA. Les rapports, présentés tous les deux ans, reflètent les progrès effectués par les pays dans leur riposte à l’épidémie de sida.

La date limite pour la soumission des rapports d’activité des pays pour 2008 à l’ONUSIDA était le 31 janvier. Ils ont été publiés tels quels sur le site web de l’ONUSIDA, sans aucune modification.

En 2007, des efforts importants ont été consentis dans de nombreux pays pour accroître l’engagement de la société civile dans les processus nationaux d’établissement des rapports. L’ONUSIDA a engagé les services d’un consortium d’organisations de la société civile dirigé par le Conseil international des ONG de lutte contre le sida et la Coalition internationale pour la Santé des Femmes (ICASO et IWHC) afin d’offrir aux organisations de la société civile un soutien par le biais de leurs réseaux régionaux pour la préparation des rapports nationaux. En conséquence, des rapports fantômes ont été produits par des organisations de la société civile, qui sont disponibles sur le site web du consortium.

Le partage des rapports avec le public permet une discussion ouverte et l’évaluation des progrès réalisés entre les gouvernements, la société civile et autres parties prenantes clés engagées dans les ripostes nationales au sida.

« Le processus 2008 pour l’établissement des rapports représente une énorme avancée de la collaboration sur le plan international et au niveau des pays, et il s’agit de l’effort le plus coordonné à ce jour. Il est également passionnant de voir que la société civile fait désormais partie du processus dans un si grand nombre de pays, » a déclaré le Dr Deborah Rugg, Chef de la Division du Suivi et de l’Evaluation à l’ONUSIDA.

Les rapports 2008 marquent un jalon important pour l’évaluation des progrès réalisés sur la voie de l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui en matière de VIH, et des cibles énoncées dans la Déclaration d’engagement de 2001. Les pays ont été priés de faire rapport au sujet de 25 indicateurs de base allant des dépenses sur le sida et des politiques gouvernementales sur le sida au nombre de personnes bénéficiant des médicaments antirétroviraux ou au pourcentage des populations les plus exposées au risque qui sont atteintes par les programmes de prévention du VIH.

L’ONUSDA préparera dès maintenant une compilation fondée sur les rapports reçus qui évaluera la situation de l’épidémie mondiale de sida préalablement à la Réunion de haut niveau des Nations Unies sur le sida qui se tiendra à New York en juin prochain.

Les rapports d’activité des pays seront également utilisés pour la préparation du rapport de l’ONUSIDA sur l’épidémie mondiale de sida 2008 qui sera lancé lors de la prochaine Conférence internationale sur le sida au Mexique.

Reportages connexes


Liens utiles:

Déclaration d’engagement sur le VIH/sida


Publications:

Directives pour l’élaboration d’indicateurs de base
(pdf, 835 Kb) (en anglais)