Une nouvelle publication défend une approche stratégique du VIH et de l'éducation

Bookmark and Share

Reportage

Une nouvelle publication défend une approche stratégique du VIH et de l'éducation

15 juin 2009

20090615_UNESCO_200.jpg
D'après ce document intitulé Une approche stratégique : le VIH/sida et l'éducation, le secteur éducatif peut jouer un rôle central dans la riposte au VIH, ne serait-ce qu'en faisant « davantage ce qu'il fait déjà et en le faisant mieux »
Photo publiée avec l'aimable autorisation de l'UNESCO

L'éducation peut jouer un rôle essentiel dans la riposte mondiale au VIH, ne serait-ce qu'en faisant « davantage ce qu'elle fait déjà et en le faisant mieux », ainsi qu'en assurant à chaque enfant un accès à des apprentissages de qualité. Ceci est la conclusion principale ressortant d'une nouvelle publication de l'Equipe de travail interinstitutions (ETII) de l'ONUSIDA sur l'éducation. Cette publication se penche sur ce qui est déjà connu et ce qu'il faut faire savoir au sujet de l'intensification de la participation du secteur éducatif aux actions contre l'épidémie.
 
Une approche stratégique : le VIH/sida et l'éducation sera lancé cette semaine à l'occasion du symposium de l'ETII organisé à Limerick en Irlande, par Peter Power T.D., Ministre d'Etat chargé du Développement de l'Outre-Mer.  La publication examine la manière dont l'éducation peut contribuer à atténuer les effets du VIH et les raisons d'une totale intégration de ce secteur clé aux programmes nationaux sur le sida.
 
Le rapport, qui constitue une vaste mise à jour d'une précédente publication datant de 2003, met l'accent sur le fait que l'éducation en elle-même apporte une protection contre le virus. Par conséquent, une scolarisation plus importante et des apprentissages de meilleure qualité devraient être en première ligne dans la riposte à l'épidémie. Une deuxième mesure complémentaire porte sur l'introduction d'actions spécifiques adaptées à l'épidémie, par exemple, des cours sur le VIH et la sexualité.

20090615_UNESCO_200_2.jpg
Photo: UNESCO

Dans la préface de la publication, Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA, déclare : « L'éducation est facteur d'autonomisation. Elle facilite l'acquisition et l'utilisation de savoirs, de compétences, d'attitudes et de comportements indispensables à des modes de vie sains. Outre qu'elle soutient l'apprentissage tout au long de la vie, elle renforce également la responsabilité publique, promeut le dialogue intergénérationnel et se traduit par un meilleur recours aux services disponibles, notamment à la protection sanitaire et sociale. » Il ajoute : « L'éducation peut porter remède aux situations sociales, culturelles et économiques qui contribuent à une plus grande vulnérabilité... »

Destiné aux décideurs et aux professionnels du secteurs éducatif ainsi qu'à leurs partenaires travaillant à des actions contre le sida dans d'autres secteurs, Une approche stratégique : le VIH/sida et l'éducation recense des priorités essentielles.

L'éducation est facteur d'autonomisation. Elle facilite l'acquisition et l'utilisation de savoirs, de compétences, d'attitudes et de comportements indispensables à des modes de vie sains…L'éducation peut porter remède aux situations sociales, culturelles et économiques qui contribuent à une plus grande vulnérabilité.

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA

Le rapport insiste sur la nécessité de « connaître son épidémie », afin que chaque action soit adaptée à la réalité épidémiologique locale. Il argumente également en faveur de deux objectifs centraux : d'une part, la prévention du VIH (y compris la réduction de la vulnérabilité sociale et des prises de risques individuelles), et d'autre part, l'atténuation de l'impact du sida. 

Le rapport soutient également que les jeunes doivent avoir accès à l'ensemble des informations et des ressources leur permettant de se protéger de manière efficace. Cela nécessite l'utilisation d'un langage clair et compréhensible dans les programmes scolaires et des cours d'éducation sexuelle adaptés à l'âge et à la culture des élèves. L'éducation doit « couvrir d'une manière globale » des questions telles que les relations et les réseaux sexuels (y compris les relations entre personnes du même sexe) ou la consommation de drogues. La publication cite également une enquête récente réalisée auprès de jeunes en Afrique par l'Institut Guttmacher. D'après cette étude, bien que la plupart des adolescents pensent que des cours d'éducation sexuelle devraient être dispensés dans les écoles, moins de la moitié d'entre eux ont la possibilité de suivre de tels enseignements dans leurs établissements.

20090615_UNESCO_200_3.jpg
PhotoSCO

Une approche stratégique : le VIH/sida et l'éducation se concentre principalement sur les apprentissages en milieu scolaire. Toutefois, le rapport reconnaît que de nombreux jeunes les plus exposés au risque de contamination ne sont souvent jamais allés à l'école ou ont abandonné leurs études. Cela prouve qu'il est important, non seulement d'atteindre les jeunes non scolarisés, mais aussi d'accroître la scolarisation, en s'assurant d'une part que davantage de filles vont à l'école, et d'autre part, qu'un nombre plus élevé d'enfants poursuivent leurs études au-delà du primaire. 

Donner aux jeunes les moyens de se protéger contre le VIH est l'un des huit secteurs d'intervention prioritaires de l'ONUSIDA et de ses coparrainants figurant dans le document « Une action conjointe en vue de résultats : Cadre de résultats de l'ONUSIDA (2009–2011) » . Grâce à Une approche stratégique : le VIH/sida et l'éducation, l'Equipe de travail interinstitutions de l'ONUSIDA espère que cet objectif central se rapprochera un peu plus de sa réalisation.

Créée en 2002, l'ETII sur l'éducation est réunie par l'UNESCO et rassemble des organismes coparrainants de l'ONUSIDA, des institutions bilatérales, des donateurs privés et des partenaires de la société civile, dans le but d'accélérer et d'améliorer une riposte coordonnée et harmonisée au VIH dans le secteur de l'éducation.

Des exemplaires gratuits de Une approche stratégique : le VIH/sida et l'éducation peuvent être demandés à l'adresse électronique suivante : info-iatt@unesco.org. Vous devrez indiquer la quantité désirée, la ou les langues souhaitées et l'adresse d'expédition. Si vous souhaitez obtenir plus de 5 exemplaires du rapport, merci de bien vouloir préciser l'usage qui en sera fait.

Reportages connexes

Accélérer la prévention et le traitement du VIH en Namibie
06 novembre 2014
Assurer l'accès aux médicaments antirétroviraux génériques dans les pays à revenu faible ou intermédiaire
29 octobre 2014
La Thaïlande réaffirme son engagement de mettre fin à l'épidémie de sida d'ici 2030
27 octobre 2014

Coparrainants:

UNESCO

UNICEF


Reportages:

Une équipe spéciale de l'ONUSIDA élabore des outils efficaces pour permettre aux jeunes de s'attaquer au problème du VIH (5 juin 2009)

Un forum virtuel mondial afin de permettre aux enseignants de s'exprimer sur le problème du VIH (14 mai 2009)

UNESCO : Meilleures pratiques en matière de riposte au VIH dans le secteur de l’éducation (4 mai 2009)

Soutenir les jeunes élèves vivant avec le VIH en Namibie et en Tanzanie (23 décembre 2008)

ICASA 2008 : Courage et espoir, ou l’histoire d’enseignants vivant de manière positive (3 décembre 2008)


Publications:

Une approche stratégique : le VIH/sida et l'éducation ( En | Fr | Es ) (pdf, 2.44 Mb. | 2.31 Mb. | 2.27 Mb.)

Outils pour intégrer le VIH et le sida dans le secteur de l'éducation : Principes directeurs à l'intention des organismes de coopération pour le développement . (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008). ( En | Fr | Es ) (pdf, 1.01 Mb. | 904 Kb. | 1.02 Mb.)

Notes d'information – L'éducation des filles et la prévention du VIH. (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008) (pdf 252 Kb.)

Notes d'information – L'éducation au VIH et au sida dans les situations d'urgence.. (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008) (pdf, 275.6 Kb.)

Notes d'information – Intégration du VIH dans les programmes d'éducation.. (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008) (pdf, 277.1 Kb.)

Notes d'information – Enseignants vivant avec le VIH et le sida. (ETII de l'ONUSIDA sur l'éducation, 2008) (pdf, 273 Kb.)

UNESCO : Série de brochures sur les bonnes pratiques et politiques concernant l'éducation et le VIH/sida (en anglais)

Brochure 1 : Vue d'ensemble
(pdf, 2.62 Mb.)

Brochure 2 : VIH et sida dans un environnement accueillant, sans danger et favorable à l'apprentissage
(pdf, 5.06 Mb.)

Brochure 3 : VIH/sida et développement, conduite et soutien des éducateurs
(pdf, 1.06 Mb.)

Brochure 4 : Partenariats en pratique (pdf, 5.11 Mb.)

Brochure 5 : Apprentissage efficace (pdf 3.70 Mb.)